870.000 enfants ne sont pas préscolarisés au Maroc

870.000 enfants ne sont pas préscolarisés au Maroc

Un colloque international a été organisé à Rabat pour débattre des défis et des perspectives

La situation du préscolaire au Maroc est alarmante. 870.000 enfants ne sont pas préscolarisés. Selon les statistiques du ministère de l’éducation nationale, le nombre d’enfants préscolarisés s’élève à 658.789. Le préscolaire traditionnel (Koutab et Msid) reste prédominant. Il accueille 60,59% des effectifs, contre 27,37% pour le préscolaire moderne et 12,04% pour le préscolaire public. Le taux de préscolarisation au niveau national n’est que de 43% dont 54,9% en milieu urbain et seulement 27,9% en milieu rural. Ces chiffres montrent que l’offre préscolaire reste limitée et inégalement répartie en quantité et en qualité sur le territoire national. La Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire et la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Mohammed V à Rabat organisent les 13 et 14 décembre un colloque international  sous le thème «Pour une éducation préscolaire accessible et de qualité». Ce colloque est une occasion propice pour les différents acteurs du domaine du préscolaire à l’échelle nationale et internationale d’ échanger leurs expertises dans ce domaine et débattre sur les enjeux, les défis et les perspectives qui pourraient impacter dans le futur la qualité de l’éducation préscolaire au Maroc.

L’organisation de cette rencontre  vient ainsi mettre l’accent sur un ensemble de questions relatives à l’innovation  pédagogique, à la qualité, à  la  gouvernance  ainsi  qu’aux programmes et aux stratégies de formation des formateurs et des éducateurs  du préscolaire. Pour assurer et généraliser un préscolaire de qualité, il faut les moyens financiers, les ressources et les infrastructures nécessaires pour accueillir les enfants. Ainsi pour permettre aux 870.000 enfants de fréquenter le préscolaire, il faudrait créer 43.500 classes. Le staff éducatif nécessaire serait de 43.500 éducatrices(teurs) et 22.000 aide-éducatrices. Le budget de fonctionnement annuel nécessaire est de 3,5 milliards DH. Il faudrait aussi prévoir un budget de 1,1 milliard DH pour l’aménagement sachant que le budget d’aménagement d’une classe de 20 enfants est de 25.000 DH et 500 millions DH pour le budget de formation du staff éducatif. Signalons également que le budget de fonctionnement nécessaire par an par   enfant est estimé à 4.000 DH. Depuis sa création en 2008, la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire se bat pour promouvoir l’enseignement préscolaire. Pour l’année scolaire 2017-2018, le réseau de la Fondation se compose de 30 écoles, 51 unités et 255 classes en gestion directe.

Concernant la répartition géographique, 10 régions sont couvertes par la Fondation dont 40% en milieu rural, 27% en milieu défavorisé et 33% en milieu urbain. Grâce à la Fondation , 10.000 enfants sont préscolarisés chaque année. Durant l’année 2017, la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire a formé 436 éducatrices. Côté ressources humaines, 497 femmes et hommes sont mobilisés par la Fondation au service de la petite enfance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *