Abdelhadi Sohib : «29 écoles supplémentaires ciblées dans la 2ème étape du programme»

Abdelhadi Sohib : «29 écoles supplémentaires ciblées  dans la 2ème étape du programme»

Questions à Abdelhadi Sohib, secrétaire général de la Fondation OCP

ALM : Quels sont concrètement les moyens que la Fondation OCP a mis au service de cette initiative?

Abdelhadi Sohib : On a agi à plusieurs niveaux comme la formation et l’infrastructure. On aménage l’infrastructure et on aide à régler les problèmes qu’il y a sur ce plan. Nous avons aussi mis en place des équipements pour les différents ateliers de life skills et pour tous les ateliers de l’environnement. Pour nous ce sont les leviers qu’on mobilise pour l’école sans parler du volet renforcement de capacité.

Comment ça se passe au niveau de la formation ? Est-ce que ce sont les cadres d’OCP qui y contribuent ou est-ce que vous faites appel à des formateurs externes ?

Les deux. On mobilise les experts pour le faire mais on a également une richesse en interne, à savoir 23.000 collaborateurs qui travaillent dans le cadre du programme Act4community et sur lesquels on s’appuie. Ce programme contribue entre autres au renforcement de l’école. Ainsi, chacun dans son domaine d’expertise partage ses connaissances et son savoir-faire. Notre démarche consiste à aller vers l’école partager les connaissances dont on dispose et l’ouvrir sur son environnement.

Après 3 ans d’existence du programme «écoles parrainées», quel bilan la Fondation OCP fait-elle de cette initiative ?

Le bilan c’est plus de 15. 000 élèves bénéficiaires, c’est aussi le recul du taux de déperdition dans les écoles faisant partie du projet. C’est également 200 professeurs formés à de nouvelles méthodes pédagogiques les mettant en œuvre avec motivation et engagement. Pour nous, en tout cas en tant que fondation, un des résultats les plus probants de ce dispositif c’est de travailler sur la construction d’un modèle complet et outillé. Nous avons la mission de le partager avec ceux qui veulent aider l’école publique de manière structurée et qui apporte de l’impact.

Qui dit bilan dit objectifs et perspectives. En quoi consistera la prochaine phase de ce projet ?

A ce jour le programme a touché 31 écoles. On a un retour d’expérience et on est en train de monter une première version de ce programme de parrainage des écoles. L’objectif étant d’enrichir davantage le contenu mais également d’ améliorer la qualité de la formation des enseignants. De même, il s’agit de chercher avec eux des solutions sur l’utilisation du numérique et le digital dans l’action éducative. Une fois que ce modèle est assemblé nous serons prêts à parrainer 29 écoles supplémentaires situées principalement dans le milieu rural.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *