Accident de Taroudant : le chauffeur impliqué acquitté


Le prévenu était poursuivi à la suite de la déposition d’une plainte par la principale mise en cause, la ressortissante britannique Maureen Whit, qui l’accuse d’avoir sa part de responsabilité, avec à l’appui un croquis représentatif de l’accident et la vitesse inscrite sur le disque magnétique de l’autocar.

Après examen de l’affaire, le tribunal a prononcé un non-lieu en faveur du chauffeur en se basant sur la vitesse limite du véhicule (entre 75 et 80 Kms) ainsi que sur les témoignages des passagers qui étaient à bord.

Le tribunal a prévu de tenir une autre séance, le 9 avril prochain, pour examiner une expertise sur le chauffeur de l’autocar.

Mme. Whit avait comparu pour la première fois devant le tribunal le 15 juin dernier, et ce après avoir été auditionnée à plusieurs reprises par le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Taroudant.

Lors de sa comparution devant le parquet général, ce dernier a décidé de la poursuivre en état de liberté provisoire après s’être acquittée d’une caution de 20.000 dh.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *