Accidents de la route : 3.622 morts en 2006

Accidents de la route : 3.622 morts en 2006

Nos routes continuent à endeuiller un nombre important de familles. Les accidents de la circulation font chaque année plus de morts et de blessés. Selon les dernières statistiques du ministère de l’Equipement et du Transport, la situation est plus qu’alarmante. En décembre 2006, 4868 accidents ont été enregistrés faisant 335 morts, soit une augmentation de 21,38 % par rapport à la même période de l’année 2005. En outre, le nombre de blessés graves a atteint 930 personnes. 
Par ailleurs et comparativement à l’année 2005, 2006 a enregistré une  augmentation vertigineuse du nombre de victimes. Au total 3.622 personnes ont été tuées dans les accidents de la circulation survenus l’année dernière, soit une hausse de 4,17 % par rapport à l’année 2005. Pour ce qui est des blessés, les cas graves ont été marqués par une hausse de 2,14 %  (12.060 victimes). Il y a eu également  71.129 blessés légers (+8,22 %).C’est une véritable hécatombe!
Sur les 16 régions économiques, 12 ont enregistré des augmentations du nombre de tués durant l’année 2006. Il s’agit de Fès Boulemane, Guelmim-Smara, Tanger- Tétouan, Doukkala-Abda, Chaouia -Ourdigha, Souss-Massa-Draâ, Marrakech-Tensift-Al Haouz, Taza-Al Hoceima-Taounate, Gharb-Chrarda-Bni Hssein, Tadla-Azilal, Meknès-Tafilalt et Rabat-Salé-Zemmour-Zaer. La cause ? Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette hécatombe. Toutefois la principale cause invoquée par les responsables demeure l’irresponsabilité. Les infractions au code de la route sont souvent la cause des accidents de circulation. Rien qu’en janvier 2007, 60.529 infractions ont été constatées lors des opérations de contrôle routier, dont 21.511 ont fait l’objet d’amendes transactionnelles forfaitaires. La tendance est toujours en hausse. Pour pallier à cette situation inquiétante, le ministère de l’Equipement et du Transport a mis en place un plan d’action triennal dénommé plan de sécurité intégré d’urgence et lancé en avril 2004. Cependant, malgré les mesures prises et les innombrables lois sanctionnant les infractions au code de la route, le nombre des accidents de la circulation continue de faire des ravages.

Infractions

Selon le ministère de l’Equipement et du Transport, le Comité central de suivi du contrôle et des sanctions, réuni mercredi dernier pour évaluer le bilan de l’action du contrôle routier, a relevé que 60.529 infractions au code de la route.
Ces infractions concernent les véhicules légers (41.697), les taxis (2.434), les camions (8.209), les autocars (1.507), les autobus (99) et les motocyclettes (6.122).
 Ce comité, composé de la Gendarmerie royale, de la Direction générale de la sûreté nationale, du ministère de la Justice et du ministère de l’Equipement et du Transport, a relevé également que les sanctions prises dans le cadre de ces opérations de contrôle ont porté sur le retrait de 4.981 permis de conduire et la mise en fourrière de 4.952 véhicules.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *