Activités Royales : Des salles de sport pour les jeunes de Fès

Activités Royales : Des salles de sport pour les jeunes de Fès

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à Fès, au lancement de plusieurs projets sportifs réalisés dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) avec des investissements de l’ordre de 33,76 millions de dirhams.  Le Souverain a ainsi procédé au quartier Dhar Lakhmiss au lancement des travaux de construction de quatre salles omnisports, dont la réalisation a nécessité des investissements de 27,36 millions DH, dont 12,26 millions DH assurés par l’INDH.  Ces différents projets réalisés en partenariat avec la commune urbaine et la délégation préfectorale de la jeunesse et des Sports visent la promotion du sport dans la préfecture de Fès. Ils bénéficieront  aux jeunes des quartiers  de Cherrarda, Jnane El Ouard, Saïss et Zouagha. Ces salles, qui seront construites dans un délai de 18 mois, comprennent des aires de jeux omnisports, des vestiaires, des blocs sanitaires et des gradins de 500 places.
Par ailleurs, le Souverain a procédé au quartier Al Batha à l’inauguration d’un complexe sportif, qui a nécessité un investissement de l’ordre de 6,4 millions de dirhams assurés grâce à un partenariat entre l’INDH (1,4 million DH), le conseil préfectoral (3 millions DH), la commune urbaine (1 million DH) et le ministère de l’Education nationale (1 million DH).
Bénéficiant aux jeunes des arrondissements urbains de la médina et de la commune Mechouar, ce complexe sportif comprend un terrain de football, deux terrains de basket-ball, deux terrains de handball, une salle couverte omnisports, une piste d’athlétisme pour entraînements et des vestiaires. Par ailleurs, SM le Roi a effectué une tournée dans les différentes dépendances du centre, qui permettra d’apporter une valeur ajoutée au secteur de la Jeunesse et des Sports dans la préfecture de Fès. Ce centre permettra  de contribuer à la promotion de la pratique des sports scolaires. Espace d’épanouissement pour les jeunes de plusieurs quartiers, ce centre permettra également l’encouragement de la pratique de nouvelles disciplines sportives. Depuis 2005, quelque 173 projets ont vu le jour dans la préfecture de Fès sur les 316 programmés dans le cadre de l’INDH, avec des investissements de l’ordre de 227 millions de dirhams, dont 140 millions DH assurés par le Fonds de soutien de l’INDH. Au niveau national, le nombre de projets programmés dans le cadre du plan de convergence de l’INDH au titre de la période 2008-2009 s’élève à 5.201 pour une enveloppe budgétaire de près de 3,3 milliards de dirhams.
Pour rappel, le Souverain avait procédé samedi dernier à Fès au lancement de plusieurs projets dans le cadre de l’INDH. SM le  Roi Mohammed VI avait donné le coup d’envoi pour la réalisation de plusieurs maisons du citoyens. D’un coût global de 7,5 millions DH, ces maisons seront réalisées dans les quartiers Jnane Boutaa, Zouagha bas, Fès Jdid, Al Batha et Hay Hassani. Dans le cadre du programme de lutte contre la précarité sociale un montant de 25,5 millions DH a été débloqué. Au total, 15 projets seront programmés. Ces projets portent sur la réalisation de quatre centres de formation et d’insertion des jeunes, un centre de qualification de la femme rurale, un centre d’accueil des enfants abandonnés, deux centres de protection de l’enfance, et l’appui à 7 associations. Bénéficiant à une population de 2000 personnes, ces projets seront réalisés en partenariat avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité, l’Entraide nationale, l’OFPPT, la Chambre et la délégation d’artisanat, la délégation préfectorale de la jeunesse et les associations.
S’agissant des 50 projets s’inscrivant dans le cadre du programme de lutte contre l’exclusion sociale, ils bénéficieront à 300.000 personnes dans une vingtaine de quartiers. Ces projets seront réalisés avec un budget de l’ordre de 70,71 millions DH. Ils seront édifiés dans les arrondissements de Zouagha, de Marinyine, la Médina, de Jnane El Ward et du Saiss et dans la municipalité du Mechouar Fès Jdidi. Ces différents projets portent sur la création de maisons de jeunes et crèches, l’équipement d’un centre d’information pour jeunes, l’aménagement de terrains multidisciplinaires, la création d’un parc de jeux pour enfants, l’aménagement d’espaces verts et la mise à niveau du réseau d’assainissement liquide.
Par ailleurs, le Souverain avait procédé à l’inauguration d’une maison de quartier et d’un centre de formation et d’intégration pour enfants et jeunes en situation difficile, réalisé avec un montant de 3,8 millions de DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *