Activités royales : la ville de Nador sera dotée d’un nouveau complexe portuaire

Activités royales : la ville de Nador sera dotée d’un nouveau complexe portuaire

SM le Roi Mohammed VI a donné, jeudi 2 juillet 2009, Ses Hautes instructions au gouvernement pour la réalisation progressive à Nador d’un complexe intégré, portuaire, industriel, énergétique et commercial, appelé «Nador West Med».
Ce complexe comprendra à terme un grand port en eaux profondes, un pôle énergétique (production, conditionnement, stockage), une plate-forme portuaire dotée de capacités importantes pour le transbordement des conteneurs, l’import- export et le traitement des produits vrac et une plate-forme industrielle intégrée ouverte aux investisseurs nationaux et étrangers, et destinée à abriter les Métiers mondiaux du Maroc (MMM).
Dans ce cadre, le Souverain, qui présidait, jeudi, à la Résidence Royale de Nador, une séance de travail consacrée à la planification des aménagements portuaires du Royaume et à la vocation maritime de la région de Nador, a donné Ses Hautes instructions afin que les modalités réglementaires soient entreprises dans les meilleurs délais pour créer la zone franche de «Nador West Med» et la société gestionnaire de cette zone, en capitalisant sur l’expérience acquise par le Royaume dans le domaine des grands projets de développement, notamment celui de Tanger-Med.
Le prochain complexe portuaire sera réalisé dans la baie de Betoya, située au niveau de l’estuaire de l’oued Kert à 30 km à l’ouest de Nador. SM le Roi a également ordonné que les études, pour la préparation du site, principalement son aménagement hydraulique et pour la connexion aux différents réseaux nationaux (routes et autoroutes, voies ferrées, réseau électrique), soient mises en œuvre rapidement.
La baie dite de Betoya constitue un emplacement privilégié pour abriter un développement portuaire de grande ampleur. Ce site présente des avantages multiples, une exposition clémente aux houles, des conditions topographiques et bathymétriques favorables pour la construction des ouvrages, un emplacement privilégié sur les routes maritimes et la disponibilité du foncier aussi bien public que privé.
La société gestionnaire de «Nador West Med» assurera la coordination des différentes composantes du projet et des plans d’aménagement associés.
Par ailleurs, SM le Roi s’est enquis des premières conclusions du Plan directeur portuaire national (PDNP), qui doit assurer un développement national équilibré des aménagements portuaires, en valorisant de manière optimale la position géographique et stratégique du pays.
Le Souverain a rappelé l’importance de la Méditerranée dans le commerce international et s’est plus amplement informé des perspectives de la façade méditerranéenne de notre pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *