ADEDRA à pied d’oeuvre

L’Association de Développement de la vallée du Draâ (ADEDRA) contribue dans la lutte contre l’analphabétisme et dans la réintégration des élèves dans les cycles scolaire et professionnel par la gestion de 43 centres dont 25 d’alphabétisation et 18 autres centres pour l’éducation informelle bénéficiant à 2.274 personnes. Dans un document de l’ADEDRA dont le siège se trouve à Zagora, sur les 2.274 bénéficiaires, 1.682 femmes sont concernées par les cours d’alphabétisation, 592 personnes bénéficient des cours dispensés dans le cadre de l’éducation informelle dont 397 femmes. Au total 2.079 femmes sur un effectif total de 2.274 sont concernées par le programme arrêté par l’association. Eu égard aux contrastes enregistrés entre les milieux urbain et rural, l’ADEDRA a dès le départ accordé un intérêt particulier au milieu rural ce qui a permis de porter le nombre des inscrits originaires de la campagne à 66,44% de l’effectif global avec une priorité aux filles car elles représentent 91,42 % du total des inscrits. D’autre part, afin d’encourager la scolarisation de la fille en milieu rural, l’ADEDRA contribue à cette opération par la construction et l’équipement d’écoles, par l’organisation d’une campagne de sensibilisation sur l’importance de la scolarisation et à laquelle ont participé 800 personnes. L’association avait oeuvré pour la construction et l’équipement de 9 écoles, l’équipement en énergie solaire de 34 autres en plus du lancement de deux projets d’informatique et d’espaces verts dans les écoles.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *