Administration publique : Le vendredi bientôt férié

Dans une déclaration au quotidien arabophone du PJD, Al Adala Wa Attanmiya, Mohamed Abbou a révélé que «dans le gouvernement, nous sommes prêts à faire du vendredi un jour férié au Maroc». Une révélation de taille étant donné que le programme de l’exécutif tel que présenté par le Premier ministre, Abbas El Fassi, n’a pas fait allusion à cette question. Aussi, est-il légitime de se demander si le gouvernement a l’intention de procéder à cette réforme sachant qu’il s’agit d’une question qui pourrait bouleverser tout le système administratif et économique marocain. En tout cas, le parti de l’Istiqlal avait toujours fait de cette question une revendication et un pilier de son programme politique. Le fait que le ministre RNI, Mohamed Abbou, affirme que le gouvernement est prêt à procéder à la réforme signifie qu’il existe un début de consensus au sein de la majorité pour le faire.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *