Afak lance un baromètre annuel du civisme

Afak lance un baromètre annuel du civisme

L’association Afak civisme et développement a présenté jeudi 19 mars 2009 les résultats du baromètre civisme pour l’année 2008. L’enquête a révélé que 66,32% des personnes interrogées pensent que le phénomène d’incivisme progresse de façon importante et de 25,41% moyennement. À la question, pensez-vous que le phénomène de dégradation de l’environnement progresse, 72% ont répondu, oui de façon importante. Aussi, 53% de l’échantillon interrogé pense que le phénomène de l’intolérance et du fanatisme progresse de façon importante. Par rapport au phénomène de l’insécurité, 61% pensent qu’il est en progression. À des questions plus personnelles, 71% des hommes ont répondu n’avoir jamais été, ne serait-ce qu’une fois, auteurs de violences à l’égard des femmes contre 26% qui avouent le contraire. 50% des personnes questionnées avouent avoir déjà brûlé un feu rouge et 46% ne l’ont jamais fait. À la question, avez-vous au moins une fois jeté des ordures dans la rue, 52% répondent oui et 48% non. Ces résultats révèlent une tendance générale vers un manque de civisme et de valeurs citoyennes. Cependant, des résultats plus satisfaisants sont à noter par rapport à l’étude sur l’impact des programmes radiophoniques d’Afak. Puisque 81% de l’échantillon, conseille d’écouter ces spots radio et 92% trouvent que ces messages sont réalistes. Cette enquête a été menée avec OMACOM auprès d’un échantillon représentatif de 980 personnes réparties dans 14 villes du Maroc. Cette enquête annuelle vise à donner la parole aux citoyens et ainsi mesurer l’évolution des mentalités vis-à-vis des valeurs citoyennes et de la qualité de la vie. En effet, depuis dix ans, l’association mène des campagnes radiophoniques avec la participation des médias et d’entreprises citoyennes. Le programme a été renforcé à partir de 2008 dans le cadre d’un partenariat avec les Radios privées (Atlantic Radio, Aswat, Radio groupe FM, Hit Radio, Radio Plus, Radio 2M, Médi I).
Afak civisme et développement a récemment obtenu la reconnaissance d’utilité publique. C’est ce qu’a annoncé Abderrahim Harouchi, président de l’association Afak, en prélude à l’assemblée générale de l’association tenue à Casablanca. Ce fut également l’occasion d’annoncer un partenariat effectif avec Aujourd’hui Le Maroc représenté en la personne de Khalil Hachimi Idrissi, directeur de la publication d’ALM. «C’est avec spontanéité et plaisir que j’ai répondu présent. La citoyenneté est un devoir de tous», a souligné M. Hachimi Idrissi en s’adressant à l’assistance. L’ensemble des acteurs associatifs et des représentants médias présents à la réunion ont salué les efforts de Afak pour la promotion du civisme et des valeurs citoyennes. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *