Affaire du 1er Mai 2007 : Grâce royale pour dix-sept accusés

Affaire du 1er Mai 2007 : Grâce royale pour dix-sept accusés

L’affaire du 1er Mai 2007 est désormais close. Les dix-sept personnes, qui ont été interpellées à l’issue des manifestations de la fête du travail précédente, sont aujourd’hui libres de toute poursuite, après avoir été graciées vendredi 4 avril par SM le Roi Mohammed VI. Parmi les graciés, tous des militants membres ou sympathisants de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH), huit avaient été emprisonnés, alors que neuf autres étaient poursuivis en état de liberté provisoire. Le plus vieux d’entre eux, Mohamed Bougrine (72 ans), faisait partie des huit personnes incarcérées. Ces derniers purgeaient des peines allant de deux à quatre ans de prison dans différents centres pénitentiaires.
Dix-sept personnes avaient été interpellées au lendemain des manifestations du 1er Mai 2007, lesquelles avaient été ponctuées d’incidents violents, survenus dans différentes villes du Royaume, notamment à Ksar El-Kébir et Agadir. Pendant ces manifestations, d’aucuns avaient proclamé des slogans portant atteinte aux valeurs sacrées du Royaume, ce qui avait nécessité l’intervention des forces de l’ordre.
L’opération policière s’était soldée par l’interpellation de plusieurs dizaines de personnes, dont dix-sept avaient été maintenues au banc des accusés. Il s’agit d’Abderrahim Karrad, Abbes Abbes, Mohamed Fadel, Ismaïl Amraz, Abderahmane Ajji, Mohamed Oucef, Charqui Nabil, Abdelaziz Timor, Abdelhakim Rabaaoui, Brahim Ahensal, Ahmed Lakaitab, Oussama Benmassaoud, Mohamed Rassiouni, Youcef Arkab et Thami Al Khayat. Réagissant à la grâce royale, des responsables de l’AMDH ont salué «une bonne initiative». «La grâce royale est une bonne initiative qui a fait rentrer les choses dans l’ordre», se félicite le vice-président de l’Association marocaine des droits de l’Homme, Abdelilah Benabdeslam.
Pour rappel, l’arrestation et le jugement des militants de l’AMDH avaient suscité une grande mobilisation au sein des différents acteurs associatifs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *