Affaires de fraudes à Taza

Quelque 181 affaires de fraudes sur les produits alimentaires, agricoles et industriels ont été instruites en 2003, par le service de répression des fraudes de Taza. Parmi ces affaires, 111 dossiers ont été soumis aux tribunaux de première instance de Taza et Guercif et 70 aux autres aux services de répression des fraudes dans les différentes villes du Maroc pour enquête et transmission aux tribunaux compétents.
Les tribunaux de Taza et Guercif ont rendu, durant le même année, 75 jugements concernant des affaires de fraudes assorties d’amendes d’un montant global de 152.500 DH, relève-t-on dans le dernier rapport annuel de la Direction provinciale de l’agriculture de Taza. Ce dernier rapporte, en outre, que le service de répression des fraudes de Taza a reçu 49 dossiers provenant des différents services de la répression des fraudes dans d’autres régions pour enquête ou notification et transmission aux juridictions compétentes à Taza et Guercif.
Les actions de contrôle réalisées en 2003 dans les différentes localités et souks ruraux de la province de Taza ont permis de dresser 328 procès -verbaux de prélèvements d’échantillons, de constats directs et de recherches spéciales dont 297 touchant des produits alimentaires de grande consommation (90,5 %), 16 des produits agricoles (4,8 %) et 15 des produits industriels.
D’autre part, 215 échantillons ont été transmis en 2003 aux différents laboratoires agréés pour analyses physico-chimiques ou de microbiologie pour vérification de leur composition et de leur conformité aux normes en vigueur.
En retour, le service de répression des fraudes a reçu 165 rapports d’analyse dont 97 concernent des produits non conformes aux normes en vigueur, soit un taux de non conformité de 59 % .

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *