septembre 22, 2017

Agadir : Un nouveau Master en administration, droits de l’Homme et démocratie

Agadir : Un nouveau Master en administration, droits de l’Homme et démocratie

La Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, relevant de l’Université Ibn Zohr d’Agadir, ouvre à partir de la prochaine rentrée universitaire 2017-2018 un nouveau Master de recherche en administration, droits de l’Homme, et démocratie.

D’après les responsables de ce Master, celui-ci vient pour participer à l’instauration de la culture des droits de l’Homme à travers la création d’une formation de qualité en matière de droits de l’Homme et de libertés humaines. Il va constituer un cadre de réflexion académique quant à l’évaluation des rapports nationaux et internationaux dans ce domaine, et renforcera également la formation juridique académique dans le domaine de l’administration publique et la bonne gouvernance.

Déployé sur 24 mois de formation, le Master qui sera dispensé au campus universitaire d’Ait Melloul est un préalable à un travail de recherche disciplinaire susceptible d’être mené dans le cadre d’une thèse de doctorat.

Ainsi, les futurs étudiants seront dotés de compétences juridiques de haut niveau et auront l’occasion de renforcer leur capacité en droit administratif, en science de l’administration, en science politique et en communication administrative. La formation consolidera les acquis des étudiants dans les domaines de la recherche scientifique liés aux droits de l’Homme à liberté, et à la démocratie. Elle va les préparer à suivre leurs études doctorales en droit et sciences administratives, tout en les préparant à concevoir et à élaborer des analyses stratégiques dans ce domaine. Ce Master va permettre aux étudiants d’acquérir des compétences pluridisciplinaires pour intégrer le marché de l’emploi, et de former des cadres capables de prendre en charge les différentes responsabilités dans les établissements publics, organisations internationales, et conseils nationaux des droits de l’Homme. Il formera également des spécialistes qui auront la capacité de gérer les phénomènes liés au thème du Master, qui vise à dispenser une formation juridique prenant appui sur un potentiel scientifique universitaire de grande qualité.

Parmi les principaux enseignements dispensés au cours du Master : droits économiques, sociaux et culturels, doit international des droits de l’Homme, géopolitique, gestion de projet des ONG, systèmes régionaux de protection des droits humains et droit international humanitaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *