Aherdan ou l’animal politique

Mahjoubi Aherdan est vraiment un cas dans le paysage politique national. Le leader du MNP a le chic de marquer sa différence là où ses compagnons ou ses alliés croient emporter l’adhésion. Avec lui, on ne sait pas si c’est du lard ou du cochon. Aherdan gère ses affaires politiques selon l’humeur du jour. Difficile de savoir exactement ce qu’il pense. D’où les problèmes qu’il a, de tout temps, rencontrés avec les siens qui l’accusent de tous les maux. Son coup de tonnerre dans la belle unanimité affichée par la majorité autour du mode de scrutin de liste était prévisible de la part d’un animal politique indomptable qui sait jouer des contradictions et s’ériger en élément central de l’échafaudage gouvernemental, une sorte de recours sans lequel toute tentative d’avancer dans un sens ou dans l’autre devient aléatoire.
Il n’y a que Aherdan pour exceller dans cet exercice de haute voltige. “ Je n’ai jamais été d’accord sur le scrutin de liste provincial“. Ce n’est pas lui qui a pris la peine de le préciser. Non. Il a dépêché le ministre Hassan Maâouni à 2M-celui-là même qui était son mandataire dans la fameuse réunion qui a scellé le consensus- pour faire une mise au point qui a pris dans la bouche du “metteur au point“ une allure cocasse, voire surréaliste. Peu convaincant, M. Maâouni a bafouillé, racontant n’importe quoi. Il était obligé de se renier en direct.
“ Le MNP est pour le scrutin de liste provincial, mais notre accord est assorti de conditions“ a-t-il expliqué devant la caméra.
Les partenaires de la majorité de l’Amghar, après sa volte-face spectaculaire, ne savaient plus sur quel pied danser.
Ils croyaient la partie gagnée. Ils découvrent à leur corps défendant qu’ils ont été floués. Et de belle manière.
La capacité de nuisance de M. Aherdan est sans commune mesure avec son poids dans le gouvernement où le MNP n’a que trois portefeuilles, la Pêche, la Jeunesse et Sport set l’Artisanat.
Normalement, cela ne le qualifie guère à être ce qu’il est, un homme politique qui peut être un facteur de blocage de la vie politique. Mais Aherdan a de la ressource que les autres, qu’ils soient adversaires ou alliés, ne possèdent manifestement pas. Comme quoi, mettez Aherdan dans votre moteur. Grippage garanti.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *