Ahmed Benzi : «Tous les intervenants sont tenus de travailler en concertation»

Ahmed Benzi : «Tous les intervenants sont tenus
de travailler en concertation»


ALM : Quelles dispositions avez-vous prises en matière de prévention de la grippe
A/ H1N1 en milieu scolaire?
Ahmed Benzi : Au début du mois d’août, une réunion a été tenue, au niveau central. Ont participé à cette réunion des responsables du ministère de tutelle et de la Santé. Il a été prévu qu’à la fin du mois, le ministère de l’Education nationale établirait un plan d’action national pour contrecarrer cette pandémie qui fait tache d’huile dans le monde. A la rentrée scolaire, on mettra l’accent sur la sensibilisation du corps enseignant et administratif, de tous les élèves et leurs parents. Tous les intervenants sont tenus de travailler en concertation pour lutter contre cette maladie.D’ailleurs, le ministère a déjà mis en place un plan
qui s’assigne pour objectifs d’éviter la transmission du virus A/ H1N1 en milieu scolaire.

Dans le cadre du plan d’urgence de l’éducation et de formation,quelles mesures avez-vous prises au niveau des infrastructures scolaires et des ressources humaines?
Plusieurs projets ont été réalisés en milieu rural pour la rentrée scolaire 2009-2010. Dans les régions montagneuses, les plus éloignées, nous avons construit un grand nombre de logements et des latrines pour les professeurs. D’ailleurs, un budget global de 5 millions de dirhams, alloué à la réalisation de ces constructions, a été délégué à l’association du Renforcement de la scolarité. Dans 2 mois, les constructions de ces logements seront achevées. Sur le plan des ressources humaines, 628 nouveaux professeurs seront affectés à Tadla Azilal (400 nouveaux professeurs au primaire, 95 à l’enseignement collégial et 133 au qualifiant). De surcroît, un grand nombre d’établissements scolaires seront opérationnels pour la prochaine rentrée scolaire. D’autres mesures sont prises au niveau des fournitures et des manuels scolaires notamment en milieu rural pour inciter les élèves à regagner les bancs de l’école.

Comment procéderez-vous à la distribution de ces fournitures scolaires pour lutter contre l’abandon scolaire ?
Il a été décidé, cette année, que cette opération se fasse au niveau régional et provincial, dans le cadre de l’association du Renforcement de la scolarité. Tous les élèves du primaire, en milieu rural et urbain, vont bénéficier de cartables, de fournitures et de manuels scolaires selon le niveau scolaire et le milieu où ils étudient. On a aussi décidé d’uniformiser les tabliers scolaires à Tadla Azilal avec un budget global de 4 millions DH. Et pour aider les élèves nécessiteux qui habitent loin de l’institution scolaire, en milieu rural et urbain, l’AREF procèdera à la distribution de 480 bicyclettes. Et si le taux de scolarisation, en 2009-2010 et en 2010-2011 sera respectivement de 58,78% et de 68,28% à Tadla Azilal, l’AREF ambitionne de réaliser un taux de scolarisation de 87,28% à l’horizon 2012-2013. En somme, et pour concrétiser le plan d’urgence, des efforts louables ont été déployés pour que la prochaine rentrée se passe dans les meilleures conditions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *