Ahmed Toufiq fait l’apologie du soufisme

Dans une allocution prononcée dimanche soir à Marrakech, lors de la séance de clôture des travaux de la Première rencontre mondiale Sidi Chiker des affiliés au soufisme, tenue sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, M. Toufiq a ajouté que la force de cette croyance, dont la rectitude découle de sa capacité de distinction entre l’authentique et l’irréel, est en mesure d’autoriser l’investiture du champ conceptuel de manière à pouvoir traiter de nouveau avec notre ère, avec le monde et avec le reste de l’humanité.
Le ministre a affirmé, à ce propos, que les rencontres Sidi Chiker ont été conçues dans l’ambition de pouvoir regrouper les affiliés au soufisme afin de deviser de leurs propres expériences et de leurs parcours initiatiques respectifs, relevant que cette manifestation trouve son essence dans la volonté de transcender les clivages et de rompre avec la controverse stérile, en oeuvrant davantage à répandre la bonne parole.
Dans une allocution prononcée au nom des participants, Cheikh Safieddine Mohamed Ahmad Abou Alâzaïm a souligné que le Maroc représente pour les soufis ce « terroir où avait germé la merveilleuse plante du soufisme dont l’ombre s’étend au monde entier », avant d’ajouter que « chacun se réclame être l’un des rameaux de cet arbre ». « L’humanité tout entière a grand besoin d’un souffle spirituel et d’un regain de dévotion que seuls les adeptes du soufisme peuvent procurer », a assuré Cheikh Safieddine, invitant les adeptes des différentes confréries à diffuser la parole de paix et d’amour dont ils sont les dignes porteurs et à transmettre leur expérience au reste du monde.
La Première rencontre mondiale Sidi Chiker des affiliés au soufisme, organisée du 10 au 12 septembre par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, se décline en quatre thèmes relatifs aux « Fondements du soufisme et son actualité », « Soufisme et environnement politique », « Le soufisme : éthique et société » et au « Soufisme au quotidien ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *