Al Hoceima : La réhabilitation en marche

Plusieurs projets socio-économiques ont été inaugurés ou lancés lundi, dans différentes communes de la province d’Al Hoceïma, à l’occasion de la Fête du Trône. Ainsi, le wali de la région de Taza-Al Hoceïma-Taounate et gouverneur de la province d’Al Hoceïma, Abdellah Maslout, a donné le coup d’envoi des travaux d’alimentation en eau potable des Douars avoisinant le centre de Raoudi financés par l’Agence du développement des Provinces du Nord, pour une enveloppe budgétaire de 12 millions de DH, des Douars avoisinant le centre Aït Kamra réalisés par l’Office national de l’eau potable (ONEP) pour un coût budgétaire de 15 millions de DH. Il a aussi procédé au lancement des travaux d’électrification de 7 Douars relevant de la localité d’Ait Mrabten financés par l’ONEP, la commune et les bénéficiaires (9,18 millions de DH) et de construction d’un centre de santé à Béni Abdellah (75.000 DH). A la même commune, la wali, accompagné des élus et de plusieurs personnalités jeunes au centre de Béni Hadifa (851.000 DH) ainsi que les opérations d’électrification des Douars à Béni Louta (2,635 millions DH) et d’alimentation en eau potable des quartiers et Douars avoisinant les centres d’Ajdir et d’Azougar (4,5 millions de DH). M. Maslout a de même procédé, dans la commune d’Immouzzern, au lancement des travaux d’assainissement liquide financés par l’agence française de développement pour une enveloppe budgétaire de 49 millions DH, et visité les chantiers de renforcement de l’éclairage public (10,30 millions de DH), et les travaux d’assainissement et de renforcement des routes (4,5 millions de DH).
Dans la ville d’Al Hoceïma, le wali a assisté à l’inauguration des travaux d’asphaltage des différents artères de la ville (25 millions de DH), de dédoublement de la voie située à l’entrée de la ville (2,574 millions de DH), d’aménagement de la place Mohammed VI (999.000 DH), de construction du Centre d’accueil (1 million de DH), et au lancement des travaux d’assainissement liquide de la ville (83 millions de DH) ainsi que de restauration du quartier Tiranghine (4,5 millions de DH).Dans la commune de Targuist, le wali a inauguré les travaux d’électrification de 9 douars à Béni Ammar, financés par l’ONEP, la commune et les bénéficiaires (9 millions de DH), et lancé les travaux d’alimentation en eau potable des douars du centre d’Essaguen (3 millions de DH) et d’assainissement liquide de la ville de Targuest financés par l’Agence française de développement pour un coût de 25 millions de DH. D’autres projets ont été également inaugurés à la commune de Beni Boufrah…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *