Al Hoceima : proximité royale

Al Hoceima : proximité royale

Pour la deuxième fois depuis son intronisation, SM le Roi Mohammed VI a effectué une visite historique à la ville d’Al Hoceima. La population venue de toute la province s’est dirigée vers le centre-ville pour accueillir le Souverain. Et pour cause, SM Mohammed VI a donné le coup d’envoi à plusieurs projets à caractère économique et social. Il s’est également déplacé pour s’enquérir de l’état d’avancement de plusieurs autres chantiers importants. Ainsi, le Souverain a procédé, samedi, à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre régional d’oncologie et d’un foyer pour héberger les parents des patients, et à la distribution d’un lot d’équipement médical offert par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité à l’hôpital Mohammed V de la ville. Ces équipements d’exploration de chirurgie, de réanimation et divers matériels de soin, dont un scanner, des respirateurs, des échographes ont nécessité une enveloppe de 6,8 millions de DH. En outre, SM le Roi a présidé la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre la Fondation Mohammed V, le ministère de la Santé, l’agence du nord, le conseil de la région Taza-Al Hoceima-Tounate et le conseil municipal d’Al Hoceima, relative à la construction d’un centre régional d’oncologie d’un investissement de 53 millions de DH. Par ailleurs, SM le Roi Mohammed VI a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un complexe social pour jeunes filles, qui contribuera au développement socio-culturel dans la région. Une enveloppe de 2,6 millions de DH a été allouée à ce projet. Le Souverain a également procédé au lancement d’importants projets de développement à Al Hoceima. C’est le cas du projet d’extension du port de la ville destiné à améliorer le trafic des passagers entre Al Hoceima et l’Europe, ainsi que le développement du trafic des marchandises TIR. Ce projet a nécessité des crédits de l’ordre de 206 millions de DH. La visite royale à Al Hoceima a également été l’occasion de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’infrastructure routière, l’un des principaux problèmes de la province. C’est le cas de la deuxième tranche du projet de construction de la route provinciale N°5204 reliant les villages de Larbaa Taourirt et Béni Amart (50,5 km) qui coûtera 61 millions de DH. Un nouveau pôle urbanistique a été lancé à Al Hoceima. Il comporte plus de 1.200 lots de terrain qui permettent la réalisation de 3.500 logements. Ce projet, qui nécessite des crédits de l’ordre de 150 millions de DH, sera réalisé dans une période de 4 ans. SM le Roi a également donné le coup d’envoi du programme 2003 de restructuration des quartiers sous-équipés à Al Hoceima (25 millions de DH), notamment les quartiers Sidi Abed, Afzaz, Marmoucha, Mirador haut et Mirador bas. Plusieurs autres projets ont été visités par SM Mohammed VI. Il s’agit, notamment, de l’alimentation en eau potable des centres Béni H’difa, Béni Abdellah et des douars avoisinants à partir de la station de traitement de Targuist (60 millions de DH). SM le Roi a, par la suite, donné le coup d’envoi des travaux de réalisation de la deuxième tranche du programme d’électrification rurale globale (PERG) dans la province d’Al Hoceima. Cette tranche qui nécessitera une enveloppe budgétaire de 210 millions de DH vise à alimenter en électricité 230 douars (84.500 habitants). Par ailleurs, le Souverain s’est également enquis du projet de construction d’un complexe artisanal à Al Hoceima qui comporte 15 magasins, une salle d’exposition, une buvette et des salles d’animation et de formation féminine. Cet important projet sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, en partenariat avec l’agence du Nord et le ministère de l’Artisanat. Une enveloppe budgétaire de l’ordre de 5,16 millions de DH a été réservée à ce projet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *