Alaoui M’daghri persiste et signe

Le ministre des Habous et des affaires islamiques, M. Abdelkébir Alaoui M’daghri, qui s’exprimait mercredi à Rabat lors d’une réunion avec les présidents des conseils régionaux des ouléma, a indiqué qu’il ne peut y avoir de prédicateurs qui exercent de manière qui soit contraire à ces méthodes, ajoutant que «nous ne saurions en aucun cas interdire qu’un alem puisse accomplir son devoir afférent à l’appel à Dieu». «Nous devons au contraire l’encourager à remplir sa mission qui consiste à recommander le bien et à déconseiller le mal», a-t-il dit.
A ce propos, le ministre a souligné la nécessité de soutenir et protéger les ouléma à condition que ces derniers s’acquittent de leur devoir conformément au Coran et à la Sounna, qui reposent sur la sagesse et le bon conseil et sur les principes de la tolérance, de l’entraide et de la coexistence.
Il a, à cette occasion, affirmé que «les ouléma et les prédicateurs s’inscrivent en faux à l’égard de toute action prônant la violence et le terrorisme», une action qui se doit d’être «condamnée et dénoncée par tous», a-t-il dit.
Evaluant les événements «à caractère religieux» qu’a connus le royaume dernièrement, le ministre a indiqué qu’il s’agit «d’actes isolés et limités», faisant remarquer que le mouvement islamique au Maroc est positif et porteur de bienfaits pour ce pays paisible».
Ce mouvement, a ajouté le ministre, est à même de «protéger la société contre les déviations immorales et les maux sociaux et d’en faire une société soudée, dont les membres sont solidaires dans le bien, la bienfaisance et la piété». Le ministre a en outre démenti les allégations selon lesquelles la moitié des mosquées du royaume sont contrôlées par des groupes islamistes ou qu’elles échappent au contrôle du ministère. Il a annoncé à cet égard qu’il sera procédé au renforcement du contrôle des mosquées et ce, en augmentant le nombre des personnes chargées de cette mission et qui doivent répondre à des critères précis, ajoutant que le ministère a mis en place un programme ambitieux pour la mise à niveau des mosquées afin de les intégrer au patrimoine Habous.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *