Algérie : des manifestants incendient une agence de l’emploi à Hassi Rmel

Les manifestants qui ont également incendié les équipements de cette agence, avaient bloqué une des artères principales, menant au siège de la municipalité, à l’aide de pierres et de pneus incendiés.
L’agence locale de l’emploi avait reçu quelques 3.000 demandes d’emploi, précisent les mêmes sources qui rappellent que les services de sécurité ont interpellé une quinzaine de personnes.
Les entreprises pétrolières sont devenues "un empire, où il est difficile de pouvoir trouver un emploi", a estimé un jeune chômeur cité par la presse qui fait remarquer toutefois que des jeunes, issus d’autres régions, bénéficient de recrutements directs.
Pour sa part, l’agence de l’emploi affirme qu’elle n’avait reçu aucune offre d’emploi de la part des entreprises de cette région productrice de gaz.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *