Algérie : les chefs d’état-major des pays du Sahel à Alger

Algérie : les chefs d’état-major des pays du Sahel à Alger

Les chefs d’état-major de sept pays de la région sahélo-saharienne se réuniront aujourd’hui, mardi, à Alger afin d’évaluer la situation sécuritaire dans cette région, a indiqué, lundi un communiqué du ministère algérien de la Défense. L’Algérie, le Mali, la Libye, la Mauritanie, le Tchad, le Burkina Faso et le Niger procéderont lors de cette réunion «à un échange d’analyses et d’informations sur la situation sécuritaire et sur l’évolution de la lutte antiterroriste dans chacun des pays et sa projection sur l’environnement régional», a précisé le ministère, selon l’agence algérienne APS. La réunion permettra aux différentes parties d’«entrevoir les voies et moyens susceptibles de mettre en place une stratégie collective et co-responsable de lutte contre le terrorisme et le crime transnational», a ajouté le communiqué. Cette rencontre des chefs d’état-major avait été programmée à l’issue de la conférence sur «le terrorisme dans le Sahel» ayant réuni le 16 mars à Alger les ministres des Affaires étrangères des sept pays. Ces pays avaient alors réaffirmé leur «ferme condamnation du terrorisme» et leur «détermination (…) à éradiquer ce phénomène» pour «redonner à la région sahélo-saharienne sa vocation d’échanges, de paix, de stabilité et de coopération féconde». La région du Sahel connaît depuis quelques années une recrudescence des activités de trafiquants et contrebandiers en tous genres mais aussi de groupes affiliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui ont revendiqué plusieurs enlèvements de ressortissants étrangers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *