Alliance de cinq mutuelles de prévoyance

Alliance de cinq mutuelles de prévoyance

Un cadre conventionnel permettant aux adhérents lésés de bénéficier de leurs prestations

Cinq mutuelles de prévoyance sociale ont signé, jeudi à Rabat, une convention visant à mettre en place un cadre conventionnel qui permettra aux adhérents, dont les cotisations ont été versées à tort à une autre mutuelle, de bénéficier de leurs prestations, selon une procédure simplifiée.

Il s’agit de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP), des Œuvres de mutualité des fonctionnaires et agents assimilés du Maroc (OMFAM), de la Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN), de la Mutuelle des douanes et impôts indirects ainsi que de la Mutuelle générale des postes et télécommunications.

Présidant la cérémonie de signature de cette convention, Hassan Boubrik, président de l’autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS), a relevé que cette convention vient résoudre cette problématique de versements erronés des cotisations qui touche un nombre important d’adhérents, précisant que de multiples doléances ont été transmises, dans ce sens, à l’institution du Médiateur du Royaume.

En effet, l’ACAPS a été saisie par le chef de gouvernement afin d’engager les démarches nécessaires, en coordination avec le ministre de l’emploi et de l’insertion professionnelle, afin de débloquer cette situation, a affirmé M. Boubrik, assurant que l’une des missions principales de l’Autorité est de veiller à la protection des droits des assurés. Pour leur part, les représentants des cinq mutuelles ont été unanimes à se féliciter de l’importance de cette nouvelle étape franchie par le secteur mutualiste, fruit d’un dialogue initié avec les différentes parties concernées.

En vertu de cette convention qui insufflera une nouvelle dynamique dans le secteur, les mutuelles disposeront désormais d’un cadre bien défini de nature à permettre aux adhérents, dont les cotisations ont été versées à tort, de bénéficier de leurs droits, ont-ils souligné.

De même, cette convention leur permettra de procéder à l’assainissement de leurs bases de données d’adhérents, afin de prévenir ce type de problèmes, ont-ils ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *