Allocations familiales : 5,2 milliards DH servis par la CNSS en 2017

Allocations familiales : 5,2 milliards DH servis par la CNSS en 2017

Le nombre de bénéficiaires des prestations familiales a augmenté en 2017. Selon la CNSS, les allocataires se sont chiffrées à 1 .254.321 en 2017, enregistrant une hausse  de 3% par rapport à l’année 2016.

Cette évolution a impacté le niveau des prestations familiales servies qui sont passées à 5,2 milliards DH en 2017 avec une variation de 3,8% par rapport à l’année 2016. La CNSS précise que les allocataires salariés sont majoritairement des hommes. Ils représentent 87% contre seulement 13% pour les femmes. Il est important de relever que les allocataires ayant des salaires élevés ont mois d’enfants que les allocataires ayant des salaires inférieurs.

En effet, le nombre d’enfants par allocataire ayant un salaire supérieur à 6.000 DH passe de 2,01 enfants à 2,19 enfants par allocataire touchant moins du SMIG. Le nombre d’enfants par allocataire est de 2,15 pour ceux qui ont un salaire compris entre le SMIG et 3.000 DH. Ce nombre passe à 2,10 pour ceux qui perçoivent un salaire de 3.000 à 4.000 DH.  On notera que pour les personnes qui touchent le SMIG, la part des allocations familiales dans le salaire déclaré représente 20%. Les allocations familiales constituent ainsi un réel complément de salaire pour les salaires inférieurs au SMIG. Cette part représente 12% pour les allocataires qui ont un salaire entre 3.000 et 4.000 DH.

Elle est de 8% pour la tranche de salaire comprise entre 4.000 et 6.000 DH. En revanche, la part des allocations familiales   dans le salaire déclaré ne représente que  2% pour les allocataires qui ont un salaire supérieur à  6000 DH.  Rappelons qu’en 2016, les prestations familiales servies  ont évolué de 8% pour atteindre les 4,9 milliards de dirhams contre 4,6 milliards de dirhams en 2015. En 2016, 1,190 million de personnes ont bénéficié des prestations familiales contre 1,150 million d’allocataires un an auparavant. Il faut aussi signaler que 2,470 millions d’enfants ont bénéficié des allocations familiales. Sur les 1,190 million de bénéficiaires, 386.000 sont déclarés à moins du Smig.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *