Améliorer les conditions de vie dans le milieu rural

Les communes rurales de sidi Boumehdi et Meskoura dans la région de Settat ont signé, récemment, une convention de partenariat avec le Comité Européen pour la Formation et l’Agriculture (CEFA).
Cette convention, d’une durée de trois ans, vise à promouvoir le développement socio-économique desdites communes caractérisées par un climat semi-aride, et d’améliorer les conditions de vie de la population.
Aux termes de cette convention, le CEFA, une ONG de volontariat international basée à Bologne en Italie et représentée au Maroc, s’engage ainsi à mettre en oeuvre un programme de développement intégré au profit des deux communes à travers la promotion du secteur agricole et des actions à caractère social touchant l’ensemble de la population, en particulier les femmes et les enfants.
A cette occasion, un séminaire a été organisé sur les résultats des actions réalisées dans la commune de Sidi Boumehdi (6.ooo habitants) dans le cadre d’une première convention liant la commune et le CEFA pour la période allant de 1998 à fin 2001.
Ce premier projet avait porté sur un programme d’intervention dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage et de la formation technique et professionnelle. Le projet, qui comprenait également des actions sociales, telle que la promotion de la femme rurale, est financé par le ministère italien des Affaires étrangères, l’Union européenne et par le CEFA.
Parmi les résultats réalisés dans le cadre de ce premier projet figurent la création d’ateliers de formation en menuiserie et soudure, le creusement de puits, la création d’une pépinière sur 2000 mètres carrés et de serres capables de produire 150.000 plants par an, ainsi que la plantation de 22.000 arbres et arbustes, la forestation de huit hectares et la création de 130 jardins potagers familiaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *