AMO-CNSS : 11% des bénéficiaires sont porteurs d’ALD et consomment 56% des prestations

AMO-CNSS : 11% des bénéficiaires sont porteurs d’ALD et consomment 56% des prestations

Au sein de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), le médicament représente une part importante dans les dépenses de l’AMO.

Selon le rapport d’activité 2017, le poste «pharmacie» a représenté 47% du total du montant remboursé en ambulatoire, suivi par la «Biologie» avec 17%. Viennent ensuite les consultations et les visites avec une part de 12,7%, la radiologie et imagerie médicale (8,8%), le dentaire (6,6%), les verres et montures (3,1%) et l’exploration fonctionnelle (2,1%). Le bilan d’activité de la Caisse signale que 11% des bénéficiaires AMO sont porteurs d’affections lourdes et coûteuses (ALD) et consomment 56% des prestations AMO.

A noter que 70% des bénéficiaires AMO porteurs d’ALD sont des pensionnés et 61% du montant remboursé en ALD est au profit des pensionnés. Toujours selon les données de la CNSS, il y a lieu de relever que plus le montant du dossier est important, plus le taux de remboursement est important. Ainsi, ce taux passe de 50% pour les dossiers dont le montant est inférieur à 5.000 DH à 93% pour ceux dont le montant est supérieur à 100.000 DH. Il faut aussi préciser que plus le montant du dossier est important plus le recours au tiers payant est important.

4,29 millions de dossiers déposés en 2017

Globalement, la CNSS a reçu 4,29 millions de dossiers en 2017 contre 3,8 millions en 2016 , soit une hausse de 12%. Ce qui représente une moyenne de 17.222 dossiers déposés par jour au lieu de 15.367 en 2016. Le nombre des dossiers remboursés en 2017 a évolué de 2% en passant de 3.714.644 à 3.771.883. Cette hausse a entraîné une augmentation du montant remboursé de 2%  (3,44 milliards DH à 3,52 milliards DH). La CNSS fait remarquer que la fréquence des dossiers et la consommation moyenne par dossier des pensionnés sont supérieures de plus de 50% par rapport aux assurés actifs. En moyenne, un pensionné a déposé 3,72 dossiers en 2017 contre 2,37 dossiers pour un assuré actif. Le coût moyen d’un dossier déposé par un pensionné est de 4.522 DH alors que celui d’un assuré actif est de 1.863 DH.

En outre, le taux de sinistralité et le coût moyen par pensionné représentent le double de ceux des actifs (41,6% pour les pensionnés contre 20,2% pour les assurés actifs). Notons également que le tiers payant pour les médicaments représente 10% du nombre des dossiers payés et 12% du montant payé. Par ailleurs, des efforts importants ont été déployés pour réduire les délais de traitement des dossiers de remboursement des assurés. Le délai moyen enregistré en 2017 a été de 5 jours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *