AMO : Le Maroc fait le grand saut

Selon «destination santé» régime universel et obligatoire d’assurance maladie dès 2005? S’agissant du Royaume du Maroc, c’est probablement l’un des progrès les plus marquants observés depuis longtemps, en matière de santé publique, au niveau des pays en développement.
A la veille de l’ouverture des travaux de la 57ème Assemblée générale de l’OMS, cette information a été confirmée dimanche soir à Genève par Mohamed Cheikh Biadillah, ministre de la Santé du Maroc. Il s’exprimait dans le cadre de la réunion des délégations francophones à l’Assemblée, organisée par l’organisation professionnelle des industries du médicament en France -Le Leem- sous la présidence du secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie, Abdou Diouf.
La France -inventeur de la sécurité sociale- se débat dans les difficultés que l’on sait pour assurer la pérennité de son système d’assurance maladie.
Les Etats-Unis eux, se positionnent comme le phare de la démocratie et de l’égalité. Unique super-puissance au monde, ils comptent plus de 20 millions de laissés-pour-compte de la protection sociale. Quant à la masse de leurs citoyens, elle doit recourir à des systèmes d’assurance maladie -privés ou publics- porteurs d’inégalités flagrantes… Avec ses 30 millions d’habitants et un PIB de seulement 1 450 dollars américains, le Royaume chérifien entre donc de plein-pied dans la cour des grands. Avec un tableau de résultats déjà éloquent: en à peine quelques années par exemple, l’indice synthétique de fécondité de sa population est passé de 3,1 à 2,5. Preuve du succès et de la bonne assimilation des politiques de planification familiale.
Les ressources humaines, les infrastructures de soins sont au niveau de la zone Europe. Or le pays ne peut compter comme certains de ses voisins, sur des richesses naturelles autorisant des investissements massifs sans garanties…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *