AMO : Les dépenses se sont chiffrées à 13,7 milliards DH

AMO : Les dépenses se sont chiffrées à 13,7 milliards DH

9,5 millions de personnes sont couvertes par le régime obligatoire en 2018

Le nombre des assurés actifs du régime AMO-CNSS a enregistré une hausse de 8,9% par rapport à son niveau de 2017 contre une progression de 1,5% et 0,4% respectivement pour le nombre des retraités et celui des bénéficiaires de pension de réversion.

La population couverte par l’AMO s’est élevée à 9,5 millions de personnes en 2018 contre 9,1 millions en 2017, soit une hausse de 5,3%. Sur la période 2014-2018, cette population a connu une progression annuelle moyenne de 4,7%. C’est ce qu’indique l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) dans son rapport sur le secteur de la prévoyance sociale au titre de l’année 2018. Les bénéficiaires de l’AMO du secteur privé représentent 66,8% de l’ensemble des bénéficiaires en 2018. L’AMO du secteur public compte quant à elle 32,4% de cet effectif. Pour ce qui est du régime des étudiants, il a couvert au titre de l’année 2018, 73.500 assurés contre 71.700 en 2017, soit 0,8% de la population des bénéficiaires. L’effectif des assurés des régimes AMO s’est établi en 2018 à 4,1 millions (43,3% de la population des bénéficiaires) contre 3,9 millions en 2017.  Les assurés du secteur privé représentent 67,5% de l’effectif global contre 32,5% pour le secteur public.

La part des assurés au titre de l’AMO-étudiants représente 1,8% de l’ensemble des assurés. Les actifs représentent 75,1% des assurés des deux régimes AMO-CNOPS et AMO-CNSS avec un effectif de 3,1 millions contre 23,1% pour les titulaires de pension (principale ou de réversion) soit un effectif de 1 million de personnes. L’ACAPS signale que l’effectif des assurés actifs du régime AMO-CNOPS a enregistré une légère hausse de 1,4% par rapport à 2017. Toutefois, sur la période 2014-2018, cet effectif a accusé une baisse annuelle moyenne de 2,1% contre une progression moyenne de 6,3% du nombre des retraités affiliés au régime. Pour sa part, le nombre des conjoints et des orphelins, titulaires d’une pension de réversion, a enregistré une progression annuelle moyenne de 2,3% sur la même période. Le nombre des assurés actifs du régime AMO-CNSS a enregistré une hausse de 8,9% par rapport à son niveau de 2017 contre une progression de 1,5% et 0,4% respectivement pour le nombre des retraités et celui des bénéficiaires de pension de réversion.  En 2018, l’effectif global des ayants droit de l’AMO, conjoints et enfants à charge, a atteint 5,4 millions d’individus, en progression de 4,8% par rapport à 2017. Cet effectif se compose de 69,5% d’enfants et de 30,5% de conjoints. L’AMO-CNSS accapare à elle seule près de 2/3 de ces bénéficiaires avec une part de 66,3% de cet effectif contre 33,7% pour l’AMO-CNOPS. Par ailleurs, le taux de couverture de la population marocaine par l’AMO a atteint 27,1% à fin 2018, en progression de 110 points de base par rapport à l’année 2017. Le nombre des actifs affiliés aux régimes AMO-CNOPS et AMO-CNSS s’est établi à 3,1 millions, soit 28,7% des actifs occupés.

Les ressources ont atteint 17,5 milliards DH

Les ressources des régimes AMO ont atteint 17,5 milliards DH au titre de l’année 2018, en progression de 9,5% par rapport à l’année 2017. Cette hausse incombe principalement à l’AMO-CNSS dont les ressources ont enregistré une hausse de 14,4% entre les deux exercices pour atteindre 11,3 milliards de dirhams (64,7% des ressources totales). Pour leur part, les ressources de l’AMO-CNOPS ont enregistré une légère hausse de 1,6% pour se situer à 6,2 milliards de dirhams. En revanche, les ressources du régime AMO-Etudiants ont accusé une baisse de 8,5% par rapport à 2017 pour atteindre 19,7 millions de dirhams. Cette situation s’explique par la baisse des cotisations de 10,1% entre ces deux exercices. Quant aux  cotisations et contributions, celles-ci se sont chiffrées à 12,4 milliards DH, en hausse de 8,5% par rapport à 2017.  Par régime, les cotisations et contributions se sont élevées à 7,3 milliards de dirhams pour l’AMO-CNSS, 5,1 milliards pour l’AMO-CNOPS et 17,6 millions de dirhams pour le régime des étudiants

Les prestations et les frais se sont élevés à 9,2 milliards DH

Les dépenses des régimes AMO ont atteint 13,7 milliards DH, en progression de 4,2% par rapport à l’exercice précédent. Les dépenses du régime AMO-CNSS se sont élevées à 7,5 milliards DH en 2018 et ont représenté 54,9% des dépenses du secteur contre 45% pour l’AMO-CNOPS avec un montant de 6,2 milliards DH.  Pour leur  part, les dépenses de l’AMO-Etudiants ont atteint 13 millions DH, en progression de 7,1% par rapport à 2017. Il est à noter que les prestations et les frais  des régimes AMO ont totalisé un montant de 9,2 milliards DH en 2018 dont 98,2% de prestations et frais payés, soit 9 milliards DH. Les prestations et frais payés de l’AMO du secteur privé ont atteint 4 milliards DH, en hausse de 20,4% par rapport à 2017. Les prestations du régime AMO-CNOPS ont régressé de 1,5% entre les deux exercices pour s’établir à 5 milliards DH. Les prestations et frais payés du régime AMO-Etudiants se sont élevés à 4 millions DH. Signalons également que les remboursements directs des frais médicaux se sont élevés à 4,8 milliards DH en 2018  et ont représenté 54,8% du total des prestations et frais payés contre 45,2% pour les prises en charge des dépenses médicales en tiers-payants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *