Appel à davantage d’efforts pour réduire le taux de mortalité maternelle et infantile

Appel à davantage d’efforts pour réduire le taux
de mortalité maternelle et infantile

La ministre de la Santé, Yasmina Baddou, a souligné lundi que la mortalité maternelle et infantile est devenue « un fléau inacceptable », appelant à déployer davantage d’efforts pour réduire le taux enregistré dans ce cadre. Intervenant lors d’une rencontre initiée par la Maternité Souissi à Rabat à l’occasion de la Journée mondiale de la femme, sous le thème « Tous pour une maternité saine », Mme Baddou a précisé que la réduction du taux de mortalité maternelle (50 décès sur 100.000 naissances) et celui de mortalité infantile (15 décès sur 1.000 naissances) à l’horizon 2012,figure parmi les objectifs stratégiques fixés par son département pour la période 2008-2012.
La ministre de la Santé a plaidé, dans ce sens, en faveur de l’humanisation des hôpitaux surtout en ce qui concerne les services d’accouchement, relevant la nécessité de rendre disponible les médicaments nécessaires, notamment à travers la mise en place de pharmacies hospitalières et de banques de sang et ses dérivés dans les maternités, et de doter ces structures de matériel efficient en vue de prodiguer des prestations de haute qualité. D’autre part, Mme Baddou a mis l’accent sur la nécessité d’activer la coopération entre les maternités, les hôpitaux pour enfants, les centres de santé aux niveaux local ou régional et d’assurer des unités ambulantes dotées d’outils de communications pour une meilleure coordination.
De son côté, le directeur de la Maternité Souissi, Dr. Husseine Maâouni  a indiqué que l’organisation de cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’ouverture de l’hôpital sur son entourage en vue d’améliorer le niveau de ses prestations, estimant qu’une maternité saine est l’un des indicateurs les plus fiables pour mesurer le niveau de développement d’un pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *