Appel à la maîtrise de la croissance démographique

Appel à la maîtrise de la croissance démographique

Le 26ème Congrès international de la population, l’un des évènements phares de l’année, a entamé ses travaux dimanche à Marrakech. Plus de 2.200 experts : anthropologues, sociologues, économistes, statisticiens, spécialistes de santé publique, représentants des agences spécialisées des Nations unies et décideurs représentants 114 pays étaient présent. Cette manifestation internationale, qui se poursuivra jusqu’au 2 octobre, est organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et l’Union internationale pour l’étude scientifique de la population (UIESP). Lors de la séance d’ouverture, Ahmed Lahlimi Alami, Haut commissaire au Plan a lu le message adressé par le Souverain mettant l’accent sur l’impact de la crise mondiale sur la population et l’importance des paramètres démographiques. 
«La crise mondiale fait peser actuellement une menace réelle sur les progrès réalisés en matière de développement humain. Son impact, présent et futur, va se mesurer essentiellement en termes de population», a déclaré le Souverain. «C’est dire toute l’importance des paramètres démographiques qui doivent servir d’aiguillons à l’élaboration des politiques publiques», a t-il-indiqué.
La croissance de la population mondiale constitue l’un des enjeux les plus importants du 21ème siècle, avec 9 milliards d’individus attendus d’ici 2050. A ce sujet, le président de l’UIESP, John Cleland a  souligné que «la non maîtrise de l’accroissement démographique fait peser une menace sur le monde». Pour M. Cleland, le phénomène «est plus remarquable» en Afrique qui a besoin, de ce fait, d’investissements en vue de soutenir sa croissance. Le vieillissement, les problèmes de santé, le réchauffement climatique, la crise alimentaire, les mouvements  de population sont autant de thèmes qui seront débattus lors de ce congrès.
 Cette manifestation de grande envergure  constitue l’occasion pour les participants de réfléchir aux problématiques de la population et d’examiner de nouvelles études sur les problèmes de la population au niveau mondial et de nouvelles pistes de recherche sur la problématique de la croissance démographique dans le monde. Cette manifestation se fixe donc pour objectifs de faire le point sur l’état de la recherche et des connaissances en matière de population, de débattre des grandes questions d’actualité et d’engager de nouveaux axes pour la recherche future en vue d’élaborer une stratégie efficiente et prospective dans ce domaine. Près de  900 interventions sont prévues, ainsi que des ateliers et des visites d’organisations locales travaillant sur ces thématiques dans la région de Marrakech. A noter que ce congrès connaîtra l’organisation de plusieurs ateliers de formation, 46 réunions parallèles, ainsi que quatre  plénières, dont deux organisées par l’UIESP sur «Les migrations internationales et la crise économique» et «Démographie et changements climatiques». La troisième sera organisée par le Maroc sous le thème «Les principaux défis démographiques dans le monde arabe», et la quatrième sera tenue à l’initiative du FNUAP sur le thème «Après le Caire, enjeux et défis d’un nouvel agenda sur la population et le développement».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *