Appel à la ratification de la convention internationale

Appel à la ratification de la convention internationale

Intervenant à l’ouverture d’un séminaire, organisé à l’occasion du lancement de son projet intitulé «Promotion de la Convention internationale des droits des personnes handicapées», les représentants du CPDPH, qui regroupe l’Amicale marocaine des handicapés et ses partenaires, ont insisté sur la nécessité pour le Maroc de ratifier cette convention pour la promotion de la situation de cette catégorie sociale.
Bien que le Maroc ait été parmi les premiers pays à signer cette convention le 30 mars dernier, il ne l’a pas encore ratifiée et n’a pas encore signé le protocole facultatif, ont-ils rappelé, estimant que cela constitue un obstacle à une mise en oeuvre efficace de cette Convention sur le terrain.
Le projet «Promotion de la Convention internationale des droits des personnes handicapées», qui s’étale sur deux ans, vise à promouvoir la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées, à travers notamment des actions d’information, de formation et de sensibilisation pour encourager le Maroc à ratifier cette convention.
Pour sa part, Mohamed Baallal, du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, a souligné la nécessité de renforcer et promouvoir l’emploi de cette catégorie sociale, et fait état du soutien total de ce département au projet du Collectif, et partant à la ratification de la convention internationale. De son côté, Jérome Casseiers, conseiller politique à la délégation de l’Union européenne (UE), a indiqué que ce projet, financé en partie par l’UE, vise à encourager le Maroc à ratifier la convention internationale et à l’inciter à appliquer les principes inclusifs qu’elle contienne. «L’UE suit avec intérêt l’élaboration d’une stratégie au Maroc qui vise une meilleure intégration sociale des personnes souffrant d’un handicap», a-t-il ajouté. Selon les résultats de l’enquête nationale sur le handicap, réalisée en 2004, environ 1.530.000 personnes au Maroc vivent dans une situation de handicap (soit 5,12 % de la population). Autrement dit, presque une famille sur quatre au Maroc comprend une personne ou plusieurs personnes en situation de handicap.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *