Appel à la réhabilitation de l’école

Le ministre de l’Education national, Habib El Malki, qui présidait, mercredi à Kénitra, les travaux de la 5e session du Conseil d’administration de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de la région Gharb-Cherarda-Bni Hssen, a souligné que la réhabilitation de l’établissement scolaire sera opérée à travers notamment la mise à niveau des infrastructures, l’aiguisement du sentiment d’appartenance des élèves à l’établissement et leur incitation à contribuer à l’amélioration de son rendement. Il a, en outre, fait état des attentes de la prochaine étape qui portent sur la réhabilitation de l’administration scolaire, l’enseignement obligatoire et la lutte contre la déperdition scolaire.
El Malki a, dans ce sens, appelé à améliorer les capacités de gestion de l’administration scolaire, indiquant que, dans le but de concrétiser cet objectif, son département a adopté une approche participative et partenariale.
«L’enseignement obligatoire, a-t-il estimé, devra figurer comme l’une des priorités qui requiert la participation des secteurs gouvernementaux, des Conseils élus, des acteurs de la société civile et de l’ensemble des parties concernées par le secteur de l’enseignement». Quant à la réussite scolaire, El Malki a souligné la nécessité d’améliorer le rendement du système d’enseignement, en luttant contre la déperdition scolaire sous toutes ses formes.
Par ailleurs, le ministre a affirmé que la mise à niveau du secteur de l’éducation-formation demeure tributaire de ressources humaines conscientes de leur devoir et de leur rôle et impliquées totalement dans la réforme, soulignant qu’à partir de l’année en cours, et en coordination avec la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation, des prix de mérite seront réservés aux cadres du secteur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *