Appel à l’abolition de la peine capitale

L’Observatoire Marocain des Prisons (OMP) et un groupe d’organisations non gouvernementales ( ONG) militant pour le respect des droits de l’Homme ont appelé l’Etat marocain à procéder à la promulgation d’une loi abolissant la peine capitale de l’arsenal juridique marocain, conformément aux chartes internationales relatives aux droits de l’homme, ratifiées par le Maroc. Lors d’une journée sur la peine capitale au Maroc, organisée vendredi à Casablanca par l’OMP, à l’occasion de la première journée mondiale pour l’abolition universelle de la peine de mort, les participants à cette journée ont appelé, dans un communiqué final sanctionnant leurs travaux, à une grâce des condamnés à mort commutant leur peine capitale en un emprisonnement limité. Ils ont également incité le Maroc à parapher le deuxième protocole facultatif annexé à la charte internationale des droits civiques et politiques relative à la condamnation à mort, tout en appelant toutes les ONG actives dans le domaine des droits de l’homme à se servir des moyens possibles et adéquats pour sensibiliser la société contre la violation des droits de l’homme qui résulte directement de l’application de la peine capitale. Les participants ont constitué un comité de suivi chargé de mettre en oeuvre le contenu de ce communiqué final de Casablanca. Cette journée qui s’est tenue sous le thème « la peine de mort au Maroc: entre la législation nationale et les traités internationaux », a été marquée par un ensemble d’exposés présentés par des juristes nationaux, maghrébins, internationaux et par des acteurs associatifs qui ont analysé et traité de la problématique de l’abolition de la peine capitale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *