Appui de 117 projets pour plus de 66 millions DH

Le bilan du projet arganier vient d’être rendu public lors d’une rencontre qui  s’est tenue vendredi 12 décembre à Rabat. Au total, 117 projets ont été appuyés pour un montant global de 66,57 millions DH. Parmi ces derniers, figurent 66 projets de mise à niveau des coopératives (24,81 millions DH),18 projets d’appui à la mise à niveau des groupements de coopératives (12,43 millions DH), 24 projets d’appui à la préservation et à la gestion durable de l’arganeraie (18,26 millions DH). Par ailleurs, 9 programmes de recherche-développement ont été appuyés  à travers des laboratoires de recherche nationaux et internationaux, pour un montant de 11,06 millions DH. Selon Nouzha Skalli, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité : «le programme du projet vise à aider les femmes rurales  à améliorer les techniques d’extraction et de commercialisation de l’huile d’argan. Il s’agit également d’appuyer  la mise en place d’une réglementation protégeant l’huile et permettant à la fois la préservation de l’arganier et la lutte contre la désertification» avant d’ajouter que «ce projet a pour objectif de soutenir la recherche pour une meilleure valorisation des produits et sous produits de l’arganeraie».
Ces dernières années, des efforts importants ont été consentis visant la préservation et la gestion durable de l’arganeraie ainsi que la valorisation des produits de l’arganier notamment l’huile d’argan, grâce au partenariat entre l’Union européenne (UE)  et l’Agence de développement social (ADS). Le projet arganier, fruit de ce partenariat, est un programme de développement économique et social étalé sur sept années dont le budget est de 12 millions d’euros. L’UE contribue à hauteur de 6 millions d’euros. Quant à l’ADS, sa contribution financière est de 4,2 millions d’euro.
En effet, le programme (UGP) arganier a lancé, trois nouveaux appels à projets d’appui à la mise à niveau des coopératives de femmes de production de l’huile d’argan et leurs groupements, d’appui à la préservation et à la gestion durable de l’arganeraie et pour des projets de recherche développement. À l’issue du processus d’évaluation par les comités ad hoc, 40 projets ont été retenus pour financement.
Le montant global des projets est de l’ordre de 25,92 millions DH dont une  contribution financière de l’ADS de 20,18 millions DH. Un dernier appel à projet a été lancé en 2008, il concerne des projets d’appui au renforcement de la structuration de la filière de l’huile d’argan et d’appui à la préservation et  à la gestion durable de l’arganeraie d’un montant d’environ 10 millions DH.
Rappelons que le projet arganier a permis la mise en place et le développement des groupements de coopératives (4 groupements d’intérêt économique, deux unions de coopératives et l’Association nationale des coopératives d’argane- ANCA) à travers 16 projets pour un montant de 12,43 millions DH et la mise en œuvre de 4 programmes transversaux avec 333 jours  de formations et deux programmes d’alphabétisation fonctionnelle au profit de 3.000 femmes membres des coopératives d’argan. En partenariat avec les associations de développement local et la Direction régionale des eaux et Forêts, le projet arganier a également financé 24 initiatives de préservation et gestion durable de l’arganeraie pour un montant global de  18,27 millions DH entre 2005 et 2008.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *