Arrestation de trafiquants et saisie de drogue

Enfin l’un des grands fournisseurs du haschich dans les quartiers populaires de Casablanca est tombé dans les filets de la brigade anti-stupéfiant de la police judiciaire de Casablanca-Anfa. Il s’agit de M. Ch, âgé de 31 ans, marié, demeurant au quartier Bournazel, à Casablanca. Piégé, ce natif de Kétama, dans la région d’El Hoceïma, n’a pu échapper à la souricière tendue par cette brigade qui mène depuis le début de ce mois sacré une campagne contre les trafiquants de drogue. Il a été arrêté en possession de trois kilogrammes du haschich qu’il devait liquider au quartier Bourgogne. Se dépêchant sur son appartement au quartier Bournazel, les enquêteurs ont saisi une autre quantité de 12 kgs de chira. Soumis aux interrogatoires, il a avoué avoir rejoint les rangs des trafiquants de drogue depuis quelques années. Pour cela, il a choisi d’agir à Casablanca en achetant la marchandise dans sa ville natale et la revendre à des dealers. Il a avoué en outre avoir déjà purgé, en 1998, une peine d’emprisonnement de cinq ans ferme pour constitution d’association de malfaiteurs et trafic de drogue. Autrement-dit, il vient d’être libéré pour reprendre son activité. Il a reconnu, par ailleurs avoir opéré dans divers quartiers casablancais, tels que Derb Ghallef, Bourgogne et l’ancienne médina. Le mis en cause qui n’a pas passé beaucoup de temps en liberté a dévoilé aux enquêteurs les noms de ses complices. La brigade anti-stupéfiant est arrivée à mettre la main sur l’un d’eux. Il s’agit de A.K, âgé de quarante-trois ans, cinq fois repris de justice. Il avait purgé des peines d’emprisonnement allant de 8 mois à 12 ans de réclusion criminelle. Ce dernier a été mis hors d’état de nuire alors qu’il était en possession de 8 kgs de haschich. Ils ont tous été déférés devant la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca-Anfa poursuivis pour trafic de drogue. Alors que d’autres acolytes demeurant en état de fuite, sont toujours traqués par la police.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *