Arrestation d’un homme qui avait menacé de faire sauter l’aéroport de Fès

Selon la police, un ex-marchand ambulant a été arrêté vendredi après avoir menacé, dans des appels téléphoniques depuis une boutique de la ville, de faire exploser deux hôpitaux, l’aéroport de Fès-Saiss et l’agence de la Compagnie marocaine de transport (CTM) si les autorités ne libéraient pas les détenus de la mouvance de la "Salafia Al Jihadia".
Plus de 2.000 islamistes ont été inculpés après les attentats de 2003 à Casablanca, dont une partie a été condamnée pour appartenance à ce mouvement radical.
Présenté mardi à la justice, cet homme est poursuivi "pour menace téléphonique anonyme projetant des actes terroristes dans des établissements publics et appartenance à une association non-autorisée". Selon la police, il pourrait s’agir d’un déséquilibré mental.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *