Asilah : Un nouvel espace pour scolariser près de 70 élèves handicapés mentaux

Asilah : Un nouvel espace pour scolariser près de 70 élèves handicapés mentaux

Il comporte quatre classes, dont deux destinées à accueillir des enfants autistes

L’INDH a contribué à l’agrandissement de ce centre, avec une enveloppe budgétaire de 200.000 dirhams, dont 175.000 DH destinés à assurer l’aménagement et l’équipement de ce projet.

A l’occasion de la rentrée scolaire 2019-2020, Bayt Asilah vient d’inaugurer son nouvel espace consacré à la scolarisation des élèves en situation de handicap mental et âgés entre 4 et 25 ans. «Nous avons réussi, grâce au soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), à développer notre projet pour accueillir plus d’enfants et jeunes nécessitant une scolarisation et un accompagnement bien appropriés. C’est un espace spacieux, aéré et bien équipé conformément aux normes exigées pour ces cas d’élèves. Nous cherchons à faire d’eux des personnes autonomes à même d’alléger le fardeau sur les familles. Beaucoup d’entre eux font preuve de créativité et d’un grand talent dans le dessin, la peinture, la photo,… Nous nous devons de les aider à les développer», a affirmé le président de Bayt Asilah Tarik Tligui.

Près de deux ans après sa création, Bayt Asilah vient de déplacer ses activités dans un nouveau siège de près de 300 m2, dont la majeure partie a été aménagée pour accueillir ce projet initié lors de la précédente rentrée scolaire par un groupe de jeunes fondateurs et de sympathisants de cette association. Lancée il y a plus de deux mois, la phase d’inscription (au titre de la saison 2019-2020) a enregistré jusqu’à mi-septembre plus 70 enfants et jeunes en situation de handicap mental. Le nombre définitif d’élèves bénéficiaires sera réparti sur quatre classes, dont deux seront destinées à accueillir ceux souffrant d’autisme. Il comporte également une salle de soins et d’intervention en cas d’urgence ainsi que des espaces réservés aux jeux et des services administratifs. Quelque 16 jeunes sont mobilisés pour assurer l’encadrement et l’animation de ces quatre classes. Ils ont été formés par des responsables de l’association Assadaka de Tanger, et ce dans le cadre d’un accord de partenariat la liant à Bayt Asilah.

Il est à noter que l’INDH a contribué à l’agrandissement de ce centre, avec une enveloppe budgétaire de 200.000 dirhams, dont 175.000 DH destinés à assurer l’aménagement et l’équipement de ce projet. Pour la bonne marche de ce projet, «nous continuons de mobiliser tous nos efforts pour sceller de nouveaux partenariats avec les parties concernées. Nous avons procédé au dépôt de notre dossier auprès de l’INDH pour un montant de 100.000 dirhams et un autre auprès de l’Entraide nationale pour obtenir l’aide financière pour couvrir la masse salariale au profit de tout le personnel du centre», selon les responsables en charge de ce projet.

Créée en janvier 2018, Bayt Asilah est constituée dans sa majorité des membres ayant œuvré depuis plusieurs années dans le domaine social. Son objectif principal est de promouvoir les activités sociales et culturelles de la ville blanche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *