Assistance aux enfants des anciens résistants à Oujda

La délégation régionale du haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération d’Oujda a signé deux conventions de partenariat avec la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Service (CCIS) de la ville, d’une part et avec la délégation régionale du ministère de l’Economie sociale, des PME, de l’Artisanat chargé des Affaires générales du gouvernement et la Chambre d’artisanat des provinces d’Oujda, Berkane, Taourirt et Figuig, d’autre part. La cérémonie de signature des deux conventions a été présidée par le haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, M. Mustapha Ktiri. La première convention prévoit une assistance aux enfants des anciens résistants pour la création de coopératives et de petites et moyennes entreprises en leur accordant la priorité pour l’accès aux locaux professionnels et lots de terrain pour la réalisation de leur projets. L’aide consiste également en une assistance technique, la formation à la création et la gestion des entreprises à travers des sessions de formation qui seront organisées par la CCIS et l’appui pour la préparation des dossiers de crédits auprès des établissements bancaires.
La deuxième convention stipule la création d’une commission mixte pour élaborer un plan de coopération dans les domaines de la formation, de la qualification professionnelle et de l’auto-emploi des fils des résistants. Elle prévoit aussi un appui à la création d’entreprise.
A cette occasion, M. Ktiri a rappelé la Haute sollicitude royale dont jouit la famille des anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération et évoqué les efforts déployés par le haut commissariat pour l’amélioration de leur situation. L’intégration des descendants des anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération dans le circuit économique à travers la création de petites et moyennes entreprises s’inscrit dans cette optique que confortent les deux conventions, a-t-il ajouté. À l’issue de la cérémonie, il a été procédé à la remise d’aides à des membres de la famille des anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *