Associatif : Passer à l’acte

Dans un esprit de communication et de transparence, les locaux de l’association « Initiative urbaine » ont abrité dimanche 28 avril une rencontre ouverte, la première depuis la naissance de l’association il y a près de deux mois. Outre les membres de « Initiative urbaine », la présence était constituée de jeunes, de femmes, des handicapés et de quelques personnalités du domaine de l’art et du sport, et surtout des représentants de « Maillages », Ahmed Ghayet et Tariq Moulahid.
Ces derniers se sont déplacés spécialement pour cette réunion ordinaire dans le but de concrétiser la culture citoyenne jusque dans les mondres détails. Le président de l’association, Abdeljalil Bekkar a déclaré qu’il faudrait s’atteler tout de suite au travail pour faire marcher cette expérience et la véhiculer vers d’autres quartiers du Hay Mohammadi dont les habitants sont venus nombreux montrant ainsi leur intérêt à l’action associative. Il a rappelé à cet égard le soutien de SM Mohammed VI à toutes les associations sérieuses visant à encadrer les citoyens et les encourager à se prendre eux-mêmes en charge.
La commune urbaine de Hay Mohammadi est sur la même voie. Elle est vite venue à l’aide de cette jeune association fraîchement créée. Ayant pris la parole à cette occasion, la très populaire actrice marocaine, Naima el Macherqui a beaucoup plaidé en faveur des quartiers populaires « oubliés pendant longtemps alors qu’à l’autre bout de Casablanca, on s’occupe régulièrement des quartiers chics qui n’avaient même pas besoin d’aide ». Issue elle même d’un quartier populaire, Garage Allal, Naima est bien placée pour connaître les problèmes des populations pauvres.
La présence, surtout les femmes, buvaient pratiquement ses paroles sages, incitatrices à l’engagement et conseillères de bonne conduite responsable et citoyenne. Beaucoup de jeunes de Hay Mohammadi ont pris la parole et ont fait preuve de maturité quant aux chantiers qui les attendent. Ils se sont déclarés unanimes à prendre leur quartier en main sous l’égide de l’association, prêts à retrousser leurs manches pour la bonne cause. La championne athlétique Fatima Aouam est intervenue sur un autre plan. Le sport. Elle a démontré que ce sont les quartiers populaires qui regorgent de jeunes volontés qui manquent juste d’encouragement et de motivation. Et c’est justement là le rôle de l’association. « Avec le peu d’infrastructures disponibles grâce à la commune, les efforts des jeunes talents peuvent aboutir dans les plus brefs délais. Il suffit de s’y mettre sérieusement » a affirmé la championne marocaine.
Cette culture de citoyenneté prend forme petit à petit. D’après l’enthousiasme affiché par la population, l’avenir s’annonce positif dans le domaine associatif. Rendez-vous Juin prochain pour une très vaste opération organisée par « Initiative urbaine ». Il s’agit d’une large campagne de propreté qui impliquera toute la population volontaire. N’est-ce pas un bon présage digne d’encouragement et de soutien ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *