Assurance-maladie : Le nombre des médicaments remboursés par l’AMO atteint 2.500

Assurance-maladie : Le nombre des médicaments remboursés par l’AMO atteint 2.500

Une troisième liste additive des médicaments admis au remboursement au titre de l’Assurance maladie obligatoire vient d’être établie. Cette liste porte le nombre des médicaments remboursables de 1917 à 2497 avec un total de 432 DCI (Dénominations communes internationales). Elle comporte 195 DCI (molécules actives) dont 124 sont proposées pour la première fois et 71 représentent des extensions de dosages et de forme de DCI  déjà admis au remboursement. Contacté par ALM, l’ANAM refuse de se prononcer concernant le taux de remboursement de ces médicaments.
La liste des médicaments a été établie en tenant compte du service médical rendu ou son amélioration et du coût journalier et de traitement de chacun des médicaments. Il est à souligner que les 195 DCI se déclinent en 580 spécialités pharmaceutiques commercialisées sur le marché marocain. Les classes thérapeutiques représentées dans cette liste touchent essentiellement les affections de longue durée.La cardiologie-angéalogie arrive en tête de liste avec 31 DCI englobant le traitement de l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque et d’autres pathologies du système cardio-vasculaire. En seconde position, vient  la neuropsychiatrie avec 26 DCI réunissant les antiépileptiques, les antidépresseurs, les neuroleptiques ainsi que d’autres produits indiqués dans ces pathologies. La pneumologie, la diabétologie et l’oncologie sont également concernées. De nouvelles DCI et dosages viennent renforcer la liste des médicaments déjà admis au remboursement. Ce qui permet une couverture quasi –totale de l’arsenal thérapeutique de ces pathologies coûteuses. Notons que les anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroîdiens, les antibiotiques (antibactériens, antifongiques, antiparasitaires, antiviraux) feront également l’objet d’un remboursement.
D’après le guide des médicaments remboursables selon le classement par DCI, publié sur le site de l’ANAM, il est possible de constater que pour certains médicaments, le prix public Maroc (PPM) et le prix base de remboursement sont les mêmes. C’est le cas par exemple de la boîte de 30 comprimés Glucor qui est vendue à 49,75 DH  et qui a pour prix de base de remboursement 49,75 DH. Par contre, pour certains médicaments, le PPM et le prix base de remboursement connaissent des écarts importants. Il en est ainsi pour la boîte de 1 comprimé Zentel qui est vendue à 40,30 DH PPM et qui a pour prix base de remboursement 21,35 DH. D’après les indications publiées par le même site concernant le prix servant comme base de remboursement, il est mentionné que tout générique est remboursé par rapport à son propre PPM. En l’abscence du médicament générique, le princeps est également remboursé par rapport à son PPM. En présence d’un ou de plusieurs génériques, le Prix base de remboursement du princeps est le PPM du générique qui se rapproche le plus du PPM du princeps ayant la même présentation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *