Assurance maladie obligatoire : 7,8 millions de bénéficiaires en 2008

Assurance maladie obligatoire : 7,8 millions de bénéficiaires
en 2008

L’Assurance maladie obligatoire est de plus en plus convoitée. Et pour preuve, le nombre de bénéficiaires a atteint 7,8 millions depuis l’entrée en vigueur en août 2005 du code de couverture médicale de base.
Lors de l’ouverture des travaux du Conseil d’administration de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) à Rabat le mardi 18 décembre, Jamal Rhmani, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a relevé que sur les 7, 8 millions de bénéficiaires, 3,2 millions le sont dans le cadre de la CNOPS et 4,6 millions dans le cadre de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Une nette amélioration a été constatée au niveau de la prise en charge des maladies chroniques.
Par ailleurs, dans le cadre d’une approche globale visant la mise à niveau du secteur des mutuelles, le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle a décidé de mettre en œuvre des dispositions juridiques et réglementaires en vigueur, en ce qui concerne le renouvellement des organes de gestion des mutuelles et la révision des lois et des statuts.
C’est ainsi que le département présentera lors de la prochaine session du Conseil supérieur de la mutualité un projet modifiant le Dahir du 12 novembre 1963.Ce projet tend à déterminer les règles et les garanties (techniques ou financières) adéquates pour la réalisation des objectifs des mutuelles.
A l’occasion de cette réunion, le président du Conseil d’administration, M’hamed Ghayour a indiqué que la CNOPS est actuellement en train d’adopter une gestion entrepreneuriale visant la bonne gouvernance tout en tenant compte des spécificités du secteur. Pour sa part, le directeur de la CNOPS, Abdelaziz Adnane a souligné la création de cinq bureaux régionaux à Oujda, Fès, Marrakech, Laâyoune et Agadir.
En outre, des mesures ont été prises pour améliorer la qualité des services de la CNOPS à travers notamment la création d’un système d’information, d’un nouveau site Web en arabe. Notons également le recours aux mandats électroniques en vue de garantir la rapidité du remboursement des frais médicaux. A ceci s’ajoute, l’adoption d’une nouvelle politique de gestion des ressources humaines. Cette réunion a été l’occasion pour le conseil d’administration de mettre en exergue la révision des tarifs de remboursement de certains soins médicaux et l’élargissement de la liste de remboursement des médicaments pour les maladies chroniques . Il a aussi été question de renforcer la communication avec les assurés en leur fournissant des relevés périodiques des paiements effectués à leur profit.
Pour rappel,l’enveloppe budgétaire allouée par la CNPOS pour la couverture des dépenses engendrées par l’assurance maladie est passée de 1,4 milliard à 2,4 milliards de dirhams après l’application de la charte médicale.
La charte médicale a contribué à l’élargissement de la base des bénéficiaires de l’assurance maladie dans le secteur public. Leur nombre est passé de 2,6 millions, dont 78.000 retraités, à 3,2 millions, dont 110.000 retraités, soit 249.000 nouveaux assurés et près de 700.000 bénéficiaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *