Atterrissage forcé d’un « Piper 25 » à Fès : aucun dégât

L’avion, qui assure des opérations de traitement agricole dans la région de Fès, a été immédiatement dégagé vers un champ avoisinant avant de reprendre son  vol dimanche matin en toute sécurité, sous la supervision de la Gendarmerie Royale, vers l’aéroport de Fès, précise le ministère dans un communiqué.

Suite à cet atterrissage forcé, la Commission de la sécurité aérienne tiendra vendredi une réunion pour "examiner l’infraction et présenter son avis motivé au ministre de l’Equipement et du Transport qui décide de la sanction à l’encontre du pilote fautif", ajoute le communiqué.

Présidée par le directeur de l’aviation civile, la Commission de la sécurité aérienne est composée des présidents des associations des pilotes et des contrôleurs aériens, d’un représentant des Forces Royales Air, des chefs de divisions de la navigation aérienne et de la sécurité aérienne, ainsi que d’un pilote et d’un contrôleur désignés intuiti personae par le ministre, selon le texte.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *