Attijariwafa Bank au service des jeunes

Attijariwafa Bank au service des jeunes

Le besoin d’équiper les établissements scolaires en ordinateurs se faisait sentir. Un besoin qui a fait agir l‘Association Al Jisr. Cette association a toujours eu l’ambition d’établir les liens entre les établissements scolaires et les entreprises, afin d’asseoir les bases d’une interaction positive. L’équipement des établissements scolaires en ordinateurs s’inscrit parfaitement dans la lignée de ses actions. C’est la Fondation Attijariwafa bank qui s’est chargée de la fourniture de plus de 800 ordinateurs.
«Ces ordinateurs, ayant déjà servi au personnel d’Attijariwafa bank, il fallait les remettre à neuf avant de les livrer», a déclaré Mhammed Abbad Andaloussi, président de la Fondation. Et d’ajouter : «C’est la société Munisys qui a assuré la réparation des ordinateurs et leur installation». Pour les logiciels, le géant Microsoft a répondu présent. Grâce à ce multipartenariat, 735 ordinateurs ont été distribués et installés dans 58 établissements scolaires, et ce dans plusieurs villes du Royaume. L’équipement a visé aussi bien le milieu urbain que rural. Les petites villes autant que les grandes ont bénéficié de cette opération. Ainsi dans la liste, on trouve des établissements scolaires à Casablanca, mais aussi à El Hajeb, Khouribga, Inzegan, Al Houceïma…etc. Cette opération a profité à 27 écoles primaires, 16 collèges et 15 lycées. Tous les niveaux scolaires sont donc concernés afin d’initier l’étudiant marocain, quel que soit son niveau scolaire, à l’informatique Ceci étant, l’équipement a concerné aussi 9 cybers-espaces dans les facultés ainsi que 3 centres de formation. Pour l’encadrement, l’Association Al Jisr, en partenariat avec Microsoft, a mis en place un système de formation au profit d’enseignants. A ce jour, deux séminaires de formation à l’informatique ont été dispensés à 40 formateurs. 12 enseignants sélectionnés par l’Académie du Grand Casablanca ont assisté à ses séminaires. Ce sont des enseignants qui pratiquent dans des établissements déjà équipés en ordinateurs. Pour le moment, on compte deux enseignants par établissement. Les directeurs des établissements scolaires ne sont pas en reste. En effet 24 directeurs ont bénéficié de cette formation. L’originalité de cette opération est le système de «duplication». Les enseignants et les directeurs ayant bénéficié des séminaires de formation doivent à leur tour formern d’autres enseignants d’écoles équipées. Pour l’heure, l’opération concerne les établissements scolaires de Casablanca et la formation visera environ 600 enseignants. Ces opérations, confortées par l’effort de plusieurs intervenants engagés pour le même but, à savoir la promotion du savoir, sont un bon exemple de partenariat. La Fondation compte poursuivre ses actions dans la même optique. A la bonne heure pour les étudiants marocains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *