Bac : près de 290.000 candidats concernés

Bac : près de 290.000 candidats concernés

Dans quelques jours, l’examen du baccalauréat session de juin 2006 débutera sur toute l’étendue du territoire national. Selon un communiqué du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, le nombre des candidats à ces épreuves a connu cette année une importante augmentation. En termes de chiffres, ce sont près de 290 000 candidats qui passeront, du 8 au 10 juin, cette première session de l’examen du baccalauréat, ce qui correspond à une augmentation de 8,4 % par rapport à l’année scolaire précédente.
Dans l’enseignement public, le nombre officiel des candidats a   atteint 217.748 personnes, soit une augmentation de 6 % par rapport à l’année 2005, alors que les candidats dans l’enseignement privé est passé de 2.906 en 2005 à 4.877 en 2006.
Par ailleurs, 65 397 personnes prennent part à ces examens comme candidats libres, soit 22,7 % du total des candidats.
Le nombre des jeunes lycéennes a connu en outre une augmentation de 8,1 % par rapport à l’année précédente.
Concernant les branches, les candidats des sections littéraires sont estimés, selon la même source, à 140.434 contre 127.118 pour les sections scientifiques représentant ainsi respectivement 48,76 % et 44,13 % du total des candidats. Les inscrits des sections techniques représentent 4,68 % avec 13.480 étudiants.
Par ailleurs, les examens de la session de rattrapage auront lieu les 6, 7 et 8 juillet prochain.
Quant à l’examen régional normalisé réservé aux candidats libres, toutes sections confondues, il se tiendra les 12 et 13 juin prochain en session normale et les 10 et 11 juillet prochain pour la session de rattrapage.
Les résultats des examens du bac seront affichés après les délibérations, qui sont prévues les 19 et 20 juin prochain pour la session normale.

 Bac 2004-2005 : 47,34 % de réussite


Créé en 1808, le diplôme du baccalauréat est un diplôme qui a la double particularité de sanctionner la fin des études secondaires et d’ouvrir l’accès à l’enseignement supérieur dont il constitue le premier grade universitaire. Pour l’année scolaire 2004-2005, 98.720 candidats ont réussi à décrocher leur bac. Le taux de réussite aux examens du baccalauréat, à l’issue des sessions normale et de rattrapage de la précédente année scolaire, a atteint 47,34 % pour l’enseignement public.  Plus de 50% des candidats ont été admis dans cinq académies, affichant ainsi une sensible amélioration par rapport à l’année scolaire précédente.
Ainsi, sur les 221.697 candidats ayant subi les épreuves du baccalauréat en 2005, 98.720 ont été admis contre 91.076 en 2004. Sur les 192.125 candidats officiels de l’enseignement public, 90.955 ont réussi en 2005 contre 85.209 l’année précédente. Sur les 26.717 candidats libres qui se sont présentés aux examens, soit 47,6 % des inscrits, 5.512 ont pu décrocher leur Bac.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *