Baccalauréat 2017 : 50,28 % de réussite pour la session ordinaire

Baccalauréat 2017 : 50,28 % de réussite pour la session ordinaire

Un total de 156.042 Candidats scolarisés dans l’enseignement public et privé ont réussi leur baccalauréat, au titre de la session ordinaire de juin 2017, avec un taux de réussite de 50,28 % contre 49,15 % au terme de la même session 2016, soit une hausse de 1,13 %, a annoncé mardi le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le nombre de candidats scolarisés dans les branches scientifiques et techniques a atteint 100.244, soit un taux de réussite de 52,78 %, alors que dans les branches littéraire et originelle, 55.719 candidats ont décroché leur diplôme, avec un taux de réussite de 46,33 %, précise le ministère dans un communiqué.

Concernant les cycles du baccalauréat international marocain, le nombre de lauréats a atteint 7.745, soit un taux de réussite de 97,09 % et 79 candidats pour le baccalauréat professionnel avec un taux de 55,63 %, ajoute la même source.

Le ministère a rappelé que 310.340 candidats et candidates scolarisés se sont présentés pour passer les examens au terme de cette session ordinaire.

Le nombre de candidats libres est de 7.649, avec un taux de réussite 18,17 %, souligne le communiqué, faisant observer que le taux de présence dans cette catégorie n’a pas dépassé 59 %.

Le ministère relève que 1.770 cas de fraude ont été enregistrés cette année contre 3.777 durant la même session en 2016, soit une baisse de 53%.

Par ailleurs, plus de 156.124 candidats sont autorisés à passer la session de rattrapage qui aura lieu les 11,12 et 13 juillet, soit un taux de 38,91 % du total des candidats présents, indique le communiqué.

Le ministère a salué l’engagement de l’ensemble du personnel de l’éducation et de la formation pour la réussite de toutes les étapes de cette échéance nationale, et leur grand soutien pour l’activation de nouveaux mécanismes adoptés dans les processus de correction et de saisie des notes.

Le ministère a de même loué les efforts déployés par les autorités publiques et les services de sécurité pour assurer le déroulement de ces examens dans de très bonnes conditions, saluant également la contribution des médias nationaux à suivre cet important rendez-vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *