Baddou représente la femme marocaine à New York

En marge de la 48ème session de la Commission de la condition de la femme, qui se tient au siège de l’ONU à New York, Mme Yasmina Baddou, secrétaire d’Etat chargée de la Famille, de la Solidarité et de l’Action sociale a eu mardi une série d’entretiens avec les chefs de délégations participants à cette réunion.
La secrétaire d’Etat a ainsi participé à une table ronde organisée en collaboration avec la Commission des statistiques de l’ONU, au cours de laquelle elle a évoqué les activités des mécanismes nationaux des statistiques et de leur relation avec les différents ministères en soulignant l’importance des données ventilées par sexe pour un meilleur ciblage des politiques d’égalité des sexes. A cet égard, elle a cité le Centre des statistiques au Maroc qui a été chargé dernièrement d’établir des mécanismes pour aider l’évaluation des progrès accomplis par le pays en matière d’égalité entre les sexes.
Notant que les études statistiques sont indéniablement un outil important pour un meilleur ciblage des politiques, Mme Baddou a aussi annoncé des études à venir sur la représentativité des femmes dans le secteur privé et des filles dans le milieu scolaire.
Outre ses entretiens avec les responsables des mécanismes institutionnels chargés des dossiers de la femme au sein des organismes onusiens, la secrétaire d’Etat a rencontré plusieurs chefs de délégations. Ces entretiens ont porté surtout sur le nouveau code de la famille adopté à l’unanimité par le parlement marocain qui a suscité un intérêt particulier auprès des délégations et sur les mesures d’accompagnement décidées pour son application.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *