Bagdad s’explique à Rabat

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, jeudi en début d’après-midi au Palais Royal d’Agadir, M. Tarek Aziz, vice-Premier ministre irakien, émissaire du président Saddam Hussein auprès du Souverain. Le vice-Premier ministre irakien était arrivé mardi au Maroc porteur d’un message du président Saddam Hussein à SM le Roi Mohammed VI. Durant son séjour au Maroc, le responsable irakien s’est entretenu avec plusieurs hauts responsables de la diplomatie marocaine.
« Nous sommes fiers du soutien apporté par le Maroc à l’Irak et à sa cause légitime », avait déclaré mardi M. Aziz à son arrivée à Agadir en provenance de Tunis. Le responsable irakien a ajouté qu’il allait informer le Souverain « des menaces » qui pèsent sur l’Irak. La visite de Tarek Aziz s’inscrit dans le cadre d’une tournée régionale qui l’a mené jusqu’à présent en Algérie et en Tunisie.
Rappelons que le gouvernement marocain avait manifesté son inquiétude face à ces menaces. Dans un point de presse donné jeudi dernier à Rabat, à l’issue du conseil de gouvernement présidé par le Premier ministre, M. Driss Jettou, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Nabil Benabdellah, a réaffirmé la position du Royaume privilégiant une solution pacifique à cette crise. M. Nabil Benabdellah avait réitéré « l’inquiétude du Maroc face à l’escalade » née de la crise irakienne et à l’éventualité d’une guerre dans la région.
Par ailleurs, plusieurs composantes de la société civile et des formations politiques ont manifesté leur condamnation de toute attaque contre le peuple irakien. Ainsi, une manifestation de soutien à l’Irak a été organisée, dimanche dernier, à Rabat à l’appel de « L’Initiative du soutien à l’Irak » pour la région de Rabat.
La manifestation à laquelle ont participé quelques milliers de personnes avec à leur tête des représentants de partis politiques et d’organisations non gouvernementales (ONG), avait été précédée par la lecture d’un communiqué.
Dans ce communiqué, « L’Initiative de soutien à l’Irak » pour la région de Rabat a « dénoncé avec force la nouvelle agression criminelle que prépare le terrorisme américain, britannique et sioniste contre l’Irak et qui a pour but l’occupation de son territoire, le pillage de ses richesses, la soumission et l’asservissement de son peuple ».
Elle a également salué « la participation massive, enthousiaste et responsable des masses à cette marche qui représente une nouvelle étape de notre lutte » et appelé toutes les forces vives du pays à exprimer par tous « les voies et moyens légitimes le refus absolu et catégorique des plans de génocide qui se préparent ». Le communiqué avait aussi salué « le soutien absolu du peuple marocain au noble peuple palestinien, à son Intifada et à sa résistance » appelant « tous les défenseurs de la liberté de par le monde, tous les citoyens du monde à affronter la politique de destruction et de génocide contre les peuples et leur asservissement que poursuivent les administrations américaine et britannique, ainsi que les dirigeants sionistes auteurs de crimes contre l’humanité ».
Rappelons que les Etats-Unis ont depuis quelques semaines commencé une opération de rassemblement de leurs forces dans la région du Golfe ce qui a été interprété comme faisant partie des préparatifs de guerre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *