Baisse des prix de 320 médicaments : La liste enfin dévoilée

Baisse des prix de 320 médicaments : La liste enfin dévoilée

Le ministre de la santé, Lhoussaine Louardi avait annoncé il y a encore quelque mois la baisse des prix de 320 médicaments qui sera effective à partir du 1er janvier 2013. Tant attendue par les professionnels du secteur, les mutuelles ainsi que les patients, la  liste est enfin disponible en consultant le site www.pharmacies.ma. Si l’on connaît à présent les médicaments concernés, on est en droit de se demander pourquoi le ministère de la santé n’a toujours pas officiellement dévoilé cette fameuse liste.   
Toujours est-il que le prix de certains médicaments connaîtra une baisse immédiate à hauteur de plus de 50%. Rappelons que parmi les médicaments concernés figurent les anti-cancéreux, les traitements des maladies cardio-vasculaires, de l’appareil digestif, des glandes et du système nerveux, ainsi que des médicaments se rapportant à l’anesthésie et la réanimation. Parmi les plus fortes baisses, on relève Arimidex (anticancéreux) dont le PPM est passé de 2037,80 DH à 1058 DH, Femara ( 2,5 mg/ boîte de 30 cp) qui a vu son PPM régresser de 2233 DH à 1284,30 DH, Granocyte (boîte de 5 flacons + 5 ampoules)  avec un nouveau PPM de 4661 DH au lieu de 6614 DH,  le vaccin Gardasil (15.240 à 7.999DH), Inegy (10 mg/10 mg) dont le PPM est passé de 650 DH à 271,60 DH. Au contraire, d’autres médicaments ont vu leurs prix légèrement baisser.  On peut citer à titre d’exemple Levamox (1g/125 mg) dont le nouveau PPM a été fixé à 224 DH au lieu de 244,30 DH, Olmetec ( 10 mg)  avec un PPM qui a baissé de 175 DH à 158, 40 DH. Pour certains médicaments, le PPM est resté inchangé. C’est notamment le cas de Levothyrox (50 μg, 100 μg, 200 μg) dont les PPM sont respectivement de 13,40 DH, 26,90 DH et 52 DH.
Force est de constater que malgré ces baisses notables, les prix des médicaments continuent d’être élevés. Citons à titre d’exemple les patients qui doivent débourser  23.848 DH (nouveau PPM) pour une ampoule de 120 mg de Somatuline LP.  En somme, cette baisse n’aura pas un grand impact sur le budget des patients qui doivent débourser des sommes colossales pour leur traitement.
La baisse annoncée des prix des médicaments, s’articule en deux étapes. La première, concerne  les 320 médicaments en question. La seconde, se fera à travers  la promulgation d’un arrêté permettant la révision des prix d’un nombre important de médicaments en vue de faciliter l’accès des traitements aux citoyens. Le ministère de la santé a promis qu’en 2013, 1.000 autres médicaments devraient être concernés par un réajustement des tarifs sans pour autant léser la profession.
Rappelons qu’en 2011, le ministère de la santé avait procédé à une réduction des prix de certaines spécialités pharmaceutiques. Cette baisse avait concerné un total avoisinant les 400 médicaments.  Ces réductions ont concerné principalement les anticancéreux, les anti-infectieux, les antibiotiques, les antiulcéreux, les médicaments de contraste et ceux destinés à l’ostéoporose, à l’hépatite, les cardio-vasculaires et les insulines. Une seconde liste a porté, pour sa part, sur les vaccins et les antiviraux dont la baisse pouvait atteindre les 87%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *