Ban Ki-moon assure SM le Roi de son engagement

Ban Ki-moon assure SM le Roi de son engagement

Le secrétaire général de l’ONU continuera à appeler au respect des résolutions du Conseil de sécurité et des dispositions du droit international sur la ville sainte d’Al-Qods. C’est ce qui ressort du message adressé par Ban Ki-moon à SM le Roi Mohammed VI en réponse au message du Souverain l’appelant à intercéder auprès du gouvernement israélien afin de mettre un terme aux plans des autorités israéliennes visant la destruction de maisons palestiniennes dans la ville sainte d’Al-Qods. «En tant que secrétaire général des Nations Unies, je continuerai à appeler au respect total des résolutions du Conseil de sécurité sur Al-Qods et des dispositions du droit international, et à exhorter toutes les parties à s’abstenir de toute action unilatérale dans cette ville», a précisé le message du secrétaire général de l’ONU. Après avoir remercié SM le Roi pour son message, Ban Ki-moon a assuré le Souverain, Président du Comité Al-Qods, que toute disposition législative visant à altérer le statut d’Al-Qods est nulle et non avenue. Le secrétaire général de l’ONU a précisé, en outre, que les activités de destruction et de colonisation en vue d’imposer le fait accompli sont contraires au droit international et à la feuille de route.
«Nous continuons à attirer l’attention du Conseil de sécurité sur ces développements et à faire part de notre préoccupation dans le cadre des comptes rendus mensuels au Conseil de sécurité», a-t-il ajouté, rappelant qu’il est «profondément conscient du caractère sensible de la ville sainte d’Al-Qods». Par ailleurs, Ban Ki-moon a assuré Sa Majesté  le Roi que le Bureau du coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient continue de suivre les développements sur le terrain dans les territoires palestiniens occupés et particulièrement dans les zones très sensibles comme la vieille ville d’Al-Qods et ses environs. «Je suis, en effet, conscient que ces actes ne sont pas uniquement d’ordre politique mais qu’ils concernent aussi la vie des populations et qu’ils affectent, dans ce cas, les maisons de plus de 130 familles», a-t-il relevé. Ban Ki-moon s’est dit déçu qu’Israël et les Palestiniens n’aient pas été en mesure de conclure un accord à la fin de l’année dernière, lequel aurait traité de toutes les questions importantes y compris celle d’Al-Qods dans le cadre du processus d’Annapolis. Pour M. Ban Ki-moon, le statut de la ville sainte demeure une question de négociations sur le statut permanent, entre Israël et l’Organisation de Libération de la Palestine, tout en prenant en compte les préoccupations de l’ensemble du monde arabe et islamique. Le secrétaire général de l’ONU a promis à Sa Majesté le Roi qu’il déploiera les efforts nécessaires en vue de mettre fin au conflit arabo-israélien à travers les négociations, et dans ce contexte, régler l’ensemble des questions en suspens y compris celle d’Al-Qods. «Malgré les événements malheureux survenus à Gaza et dans le sud d’Israël durant les dernières semaines et la concentration des efforts sur la réponse à apporter aux souffrances des populations de Gaza, je tiens à Vous assurer que je ne vais pas perdre de vue les événements d’Al Qods-Est et du reste de la Cisjordanie», a-t-il conclu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *