Barcelone : tradition et engagement avec l’Europe et la Méditerranée

Barcelone : tradition et engagement avec l’Europe et la Méditerranée

C’est à Barcelone que surgit l’essai le plus sérieux et le plus ambitieux d’articuler un espace de coopération et de progrès dans la Méditerranée. C’était en 1995, lors de la réunion, sous la présidence espagnole de l’Union européenne, de la Conférence des ministres des Affaires étrangères de toute la région.
C’est ainsi que vit le jour le Processus de Barcelone, un jalon qui peut se reproduire à nouveau, mis à jour, en début de novembre à Marseille, si Barcelone est élue comme siège du secrétariat de l’Union pour la Méditerranée.
Barcelone, avec la Catalogne et l’Espagne, ne veulent ni ne peuvent renoncer à un rôle prédominant, vraiment engagé, dans les relations euro-méditerranéennes. Nous sommes européens mais aussi méditerranéens. L’Europe et la Méditerranée ont besoin d’engagement et de dialogue. Et pour atteindre des objectifs communs on requiert solidité, complicité et solvabilité.
Barcelone met toute son expérience et tous ses moyens à la disposition de l’Union pour la Méditerranée. Ou bien, ce qui revient au même, au service de la liberté et de la solidarité, la coexistence et la paix, la démocratie et les droits sociaux et culturels, la croissance économique et la coopération.
Depuis la proximité, la cohésion et l’efficacité, l’Europe et la Méditerranée doivent être, et on est en mesure d’y arriver, le meilleur espace commun pour ceux avec qui, à peu de mètres ou bien à des centaines de kilomètres, on partage l’Histoire et avec qui on veut partager des horizons.
L’Europe et la Méditerranée ont décidé de se donner une nouvelle chance. Ça ne va pas être facile, on le sait, mais c’est possible. Et Barcelone s’offre à être l’espace convenable pour cela.
Notre caution c’est un large trajet, aussi vaste dirions-nous, que la propre histoire de la ville et sans lequel il serait impossible de comprendre la Barcelone actuelle. Les moyens, dont on dispose actuellement, nous portent garants et constituent, j’en suis convaincu, d’excellentes garanties. Je fais allusion aux moyens dérivés d’une situation géostratégique clé, privilégiée et fondée sur un solide protagonisme économique, culturel et politique ; à la garantie des communications de premier niveau ; à la propre configuration urbaine et à l’esprit de cohésion, entrepreneur, moderne et civique de Barcelone.  En outre, Barcelone compte avec l’expérience de l’accueil, la gestion et le développement des projets internationaux et avec une intense tâche internationale, en particulier dans les programmes de coopération directe et de solidarité.
Barcelone compte avec son engagement avec la culture dans ses différents aspects, parque c’est une ville qui a, dans la cohabitation, une de ses valeurs les plus chères. Une valeur et une réalité, puisque Barcelone vit jour après jour une diversité qui compte parmi ses protagonistes, de nombreux citoyens issus des pays méditerranéens, entre lesquels se dégage le Maroc.
C’est un honneur et un privilège pour Barcelone de se mettre au service de l’Union pour la Méditerranée. Une union dont tous ont fait partie et dans laquelle Barcelone représente les intérêts de tous.

Par Jordi Hereu i Boher
  Maire de Barcelone

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *