Belgique : double crime raciste à Anvers

Les victimes décédées sont une fillette de deux ans et une fille au pair d’origine africaine qui la gardait, a-t-on indiqué de même source, précisant que la troisième personne, une jeune femme turque était à présent hors de danger.

Le tueur, qui avait refusé de lâcher son arme, a été atteint par une balle de la police. Il a été hospitalisé dans un état critique.

Selon la police, le coupable de nationalité belge, qui était en "mission pour un raid", est connu pour ses sympathies d’extrême droite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *