Benzekri s’exprime au sujet du dossier des disparus

Driss Benzekri, qui était l’invité de la TVM dans son journal diffusé mardi à la mi-journée, a ajouté que l’IER a mené, dans ce sens, des études pour « couvrir toutes les périodes depuis l’indépendance dans la perspective de résoudre tous les problèmes en rapport avec ce dossier ». A la question de savoir comment cette Instance comptait appréhender la question des décès, M. Benzekri a indiqué que « le décès de certaines personnes a été établi officiellement et leurs sépultures identifiées, mais les mesures légales pour la remise des restes humains n’ont pas été encore prises ».
L’Instance a mené de larges concertations avec les familles des victimes ainsi qu’avec les parties concernées pour prendre les décisions appropriées » à ce sujet.
Evoquant le dossier des indemnisations soumis à l’appréciation de l’Instance, M. Benzekri a indiqué que la nouveauté réside dans le fait que le principe de « réparation du préjudice » selon des critères internationaux, est retenu dans l’évaluation des indemnisations.
Plusieurs mesures englobant « des indemnisations financières, une aide aux soins ou encore une assistance pour une intégration sociale » ont été prises par l’Instance Equité et Réconciliation pour rétablir les victimes dans leurs droits, a souligné M. Benzekri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *